Le futur univers partagé de Spider-Man chez Sony

Maintenant que Disney a racheté la Fox, seul Sony dispose de droits de personnages Marvel en dehors de la firme de Bob Iger. Sony n’allant pas rester dans son coin, il est désormais question d’un deal entre les deux sociétés, deal touchant jusqu’à 900 personnages comme l’explique Variety.

Un deal permettant à Sony de jouer avec Spider-Man dans ses multiples projets tout en permettant à Kevin Feige de faire la même chose de son coté. Sanford Panitch, boss de Columbia Pictures, a fait le point sur les différents projets qui en découlent.

D’abord, Venom sera PG-13. Il aurait été possible de faire un film sanglant et brutal mais Sony et Marvel Studios veulent pouvoir réintégrer le personnage dans le MCU. Il faut donc qu’il soit sage pour le MCU.

Ensuite, le projet Silver & Black, annoncé il y un an, est annulé. Les deux personnages, Silver Sable et Black Cat, auront leurs films séparés. La réalisatrice Gina Prince-Bythewood quitte donc naturellement le projet mais restera productrice sur les deux longs séparés.

Sony dit vouloir également consacrés à d’autres héroïnes issues de minorités. Ainsi Silk, une super-héroïne à moitié coréenne, devrait avoir droit à son histoire ainsi que Jackpot, un personnage plus agé que les héros habituels.

N’oublions pas de mentionner deux projets déjà évoqués par le passé et toujours d’actualité : Morbius, le vampire qui aura les traits de Jared Leto (lui aussi…) et le héros afro-américain Night Watch.

Sony ne lâche donc pas l’affaire de son univers dédié aux seconds couteaux qui évoluent habituellement autour de Spider-Man. Tout ça se fera sans lui, ou presque, ce qui est d’autant plus bizarres tant ces personnages ne sont intéressants que dans l’ombre du Tisseur. Mais tout ça ne se fera que si Venom est une réussite, évidemment.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.