En 1983, lors d’affrontements, Toumi Djaïda, le président de l’association SOS Avenir Minguettes (un quartier de Lyon) est grièvement blessé par des policiers. S’ensuivent une série de représailles, dégradations et autres voitures brulées. Dans ce climat difficile, le curé des Minguettes Christian Delorme lance une grande marche pacifiste contre le racisme. Ils partirent 32 de Marseille et iront jusqu’à Paris. Arrivés à Paris le 3 décembre, ils seront plus de 100 000.

Cette Marche, que le film de Nabil Ben Yadir raconte, a commencé le 14 octobre soit il y a tout juste 30 ans. Au casting Olivier Gourmet, Lubna Azabal, Jamel Debbouze, Philippe Nahon ou encore Charlotte le Bon.

La Marche sort le 27 novembre dans les salles. Un site web participatif a été créé.

1 commentaire

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.