Comme chaque mardi ou presque, nous vous proposons un petit récapitulatif des critiques des films sortant … demain ! Ce rendez-vous parait à heure fixe et vous permet de vous organiser un petit planning de projections.

Et cette semaine, on va encore parler de Joss Whedon. Si Avengers est bien sorti la semaine dernière et innonde vos salles de cinéma, le créateur de Buffy et Firefly est encore à l’honneur avec La Cabane dans les Bois, thriller voulant jouer avec les codes du film d’horreur et pour lequel nous vous proposons aussi bien une critique pour que contre.
Nous avons également vu le retour des gamins ayant grandi d’American Pie (non), le film américain de Mabrouk El Mechri Sans Issue (non) et Babycall, thriller avec Noomi Rapace (plutôt oui).

Tous les liens vers les critiques sont dans la suite. Et comme chaque mercredi, nous attendons vos commentaires sur ce que vous avez aimé (ou pas).

La Cabane dans les Bois
Critiques Pour et Contre, par Marc & Arkaron
Pour : La Cabane dans les Bois est suffisamment réussie, portée par des acteurs tous sympathiques et offrant quelque chose de pour une fois un peu novateur qu’il serait dommage de ne pas passer à coté.
Contre : En faisant appel à des fondements de l’imagination, aussi bien tirés des classiques du cinéma que des comics, Whedon et Goddard réussissent leur pari de laisser derrière eux le torture porn au profit d’un culture porn qui, voulant jouer sur tous les tableaux et participer à tous les débats, finit par ne plus exprimer grand chose de pertinent.

American Pie 4
Critique, par Jean-Victor
10 ans après, il fallait bien s’attendre à ce que la tarte soit périmée…

Babycall
Babycall, par Marc
Néanmoins, ça n’enlève rien aux qualités du récit ni à la belle performance de Noomi Rapace.

Sans Issue
Critique, par Jean-Victor
On espérait autre chose à Mabrouk El Mechri qu’une méthode anti-insomnies, et on ose croire qu’il a simplement été dépassé par la machine américaine. Dans quelques mois il reviendra en Europe dégouté de son expérience, comme beaucoup d’autres, et tout ça ne sera plus qu’un mauvais souvenir…

1 commentaire

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.