On continue à évoquer Star Wars avec l’excellent Rafik Djoumi (si vous avez raté la première partie consacrée à la Trilogie Originale, cliquez ici).

Dans cette 2e partie, nous entrons doucement dans ce qui fait polémique et dans le vif du sujet : les retouches et modifications des films depuis 1997 avec l’Edition Spéciale, puis en 2002 avec les DVD et depuis hier en blu-ray. A chaque fois, George Lucas modifie, corrige, triche. Pourquoi ? Pourquoi nuire à sa création sans porter la moindre attention au public ? Pourquoi offrir un tel melting-pot d’images au point d’en tuer sa propre création ? Peut-on toucher à une oeuvre une fois qu’elle devient publique ?

Si vous avez aimé la première partie de cette rencontre, celle-ci, bien qu’un peu plus longue, répond à ces interrogations et à d’autres encore.

Et dès demain, parce qu’il le faut bien, on évoquera la Nouvelle Trilogie…

 

16 commentaires

  • Chris jeudi 15 septembre 2011 9 h 51 min

    :o(
    Zut, plus de vidéo ???
    Marc, au secours, on veut la suite !!!

  • Marc jeudi 15 septembre 2011 9 h 52 min

    Corrigé !

  • Chris jeudi 15 septembre 2011 10 h 12 min

    quelle réactivité, merci !!

  • Marc jeudi 15 septembre 2011 10 h 22 min

    Le tshirt “Han shot first” évoqué par Rafik et que Lucas portait sur le tournage d’Indiana Jones 4 est notamment visible http://media.tumblr.com/N3rhgmilR9mw4eyday42Ppwr_500.jpg

  • Dailyddx jeudi 15 septembre 2011 12 h 52 min

    Merci pour cette superbe idée d’interview avec Yoda Djoumi, qui devrait se décider à faire une suite à son superbe livre avant que moins talentueux que lui ne le fasse.

    Dites-moi : où puis-je trouver le script de Darabont pour Indi 4 ? Le lien n’est plus valable.

  • Marc jeudi 15 septembre 2011 13 h 55 min

    Je le retrouve ici
    http://www.mypdfscripts.com/unproduced/indiana-jones-and-the-city-of-the-gods

    Il y a aussi un article d’époque d’un mec qui l’a lu entièrement et synthétise l’essentiel
    http://www.g4tv.com/thefeed/blog/post/686188/review-darabonts-indiana-jones-iv/#readmore (en anglais)

  • Terenn vendredi 16 septembre 2011 0 h 14 min

    Interview passionnante, merci CloneWeb.

    Et pourtant, je n’arrive pas à être d’accord avec Rafik.

    C’est très joliment expliqué et argumenté, mais je ne peux pas croire que Lucas _veut_ détruire ses oeuvres, comme ça, bout par bout.

    Pour moi, il a simplement une manie de vouloir perfectionner ses films à l’extrême, encore et encore, puisqu’il a tous les moyens à sa disposition.

    Le résultat est grotesque ? Sans doute, mais je comprends plus facilement la maniaquerie perfectionniste que le masochisme auto-destructeur.

  • DantèS vendredi 16 septembre 2011 9 h 02 min

    Terenn => Les deux ne sont malheureusement pas incompatibles… Il peut etre persuadé d’améliorer ses films encore et encore, mais force est de constaté que M. Djoumi a raison quand il dit qu’à chaque fois qu’il ajoute quelque chose, c’est bien souvent un élément hautement détesté par les fans (les gungans dans Le Retour du Jedi, Hayden “regard flippant hors de propos” Christensen remplacant Sebastian Shaw en fantome d’Anakin dans le meme film, le “nooo” de Vador, hautement détesté par les fans du monde entier, presqu’autant que Jar Jar Binks, etc…). La liste est longue, et malheureusement, meme si lui est peut-être persuadé d’améliorer ses films (ce qui est d’ailleurs vrai pour la qualité visuel de l’image), il faut reconnaitre qu’à chaque fois il ajoute des éléments inutiles, voir qui dégrade le film. “George Lucas rape our childhood”, comme dirait l’autre. Pourquoi vouloir réparer ce qui n’est pas cassé ?

  • Marc vendredi 16 septembre 2011 10 h 12 min

    Il y a un très bon exemple dans la 4e partie de l’interview à propos de CloneWars : Tartakovksy fait une excellente série 2D, meilleure que les films en de nombreux points.
    Que fait Lucas ? Il fait pondre à ses équipes un insipide reboot 3D moche et con :|

  • Terenn vendredi 16 septembre 2011 10 h 55 min

    En fait, j’ai l’impression que Lucas veut se tourner vers les jeunes, vers l’avenir. Ce qui le conduit à faire des choses en décalage total avec ce qu’attendent les fans d’origine.

    Je refuse de croire que Lucas bousille son oeuvre pour le plaisir de la détruire, comme si c’était le meilleur moyen de s’en débarrasser : “ah ah ah, que c’est drôle, je vais rajouter des Gungans dans l’Etoile de la Mort”.

    Non, je pense qu’il veut en faire quelque chose, qui ne correspond pas (du tout) à nos attentes. Dommage, on est trop vieux.

  • Silenius vendredi 16 septembre 2011 14 h 52 min

    Entièrement d’accord avec Terenn. Mes enfants de 5 et 10 ans sont absolument fans de Starwars (nouvelles versions et prélogie) et se passent en boucle les CloneWars. J’ai moi même grandit avec la première trilogie comme référence SF, mais je dois bien avouer qu’à 30 ans je ne les vois plus vraiment comme avant. Je pense que c’est la “tendresse” et le souvenir de l’effet que ça nous a fait étant gamins qui biaise le jugement. Les fans (devenus adultes) fantasment sur ce à quoi pourrait ressembler un StarWars idéal et voudraient que les films mûrissent avec eux. Mais ça reste des films pour enfants/ados, et aucune retouche ou nouvel ajout de Lucas n’ira dans le sens d’une plus grande profondeur ou maturité. Le public ciblé à toujours été, et restera (malheureusement), les 5-15 ans. Rafik ne dit pas autre chose lorsqu’il avoue avoir été ébahi par le premier, enthousiasmé par l’Empire Contre Attaque puis déçu par Le Retour du Jedi. Il était devenu trop vieux… ;)

  • Marc vendredi 16 septembre 2011 15 h 04 min

    Je vais modérer un peu le propos : Star Wars a changé de cible, et c’est dommage.
    Les premiers films avaient un coté tout public, comme les Pixar maintenant par exemple.
    Ce n’est pas le cas des nouvelles productions dont Clone Wars que je trouve particulièrement mauvais (et ce n’est pas faute de regarder de l’animation de mauvaise qualité :P)

  • Evan Lupin samedi 17 septembre 2011 22 h 25 min

    Ayant découvert les films avec la remasterisation de 97, je ne peux pas etre d’accord sur le fait que cette version est affreuse. Par contre, je comprend tout a fait ce qu’il veut dire. Les modifications des sorties dvd m’ont elles gênées.

    La premiere version des DA Clone wars était vraiment sympa mais ce qu’il se fait avec les TCW est vraiment désagréable et pas parce que ça touche les enfants, y a beaucoup de films qui touchent les enfants que j’aime (La Haut, Ratatouille…), TCW est assez mou, parfois grotesque.

  • Detctive-Shin dimanche 18 septembre 2011 18 h 30 min

    Interview très intéressante, même si je ne suis pas totalement d’accord avec certains de ses propos.
    Une petite remarque cependant, les versions d’origine des épisodes IV, V, et VI sont loin d’être introuvables, désormais, puisqu’elles restent disponibles dans la deuxième édition sortie en DVD, dans une version assez minimale, certes, mais qui a le mérite d’exister…

  • Lemechu lundi 19 septembre 2011 11 h 16 min

    +1 à Terenn également, je rejoins totalement cette vision des choses.

    Pour ma part (j’ai 27 ans) je suis toujours avec plaisir – et en dilettante – la version 2008 de Clone Wars. Oui les scénarios sont très souvent bidons, certes la série ne respecte pas le travail d’autres auteurs en amont (comics, romans, etc), et en effet la série à ses débuts, a tentées avec peu de succés d’adapter en 3D le style de Tartakovsky sur les personnages. Mais elle reste – je suis désolé – une incroyable réussite technique et esthétique sur bien des points, que beaucoup envient d’ailleurs (Il n’y a qu’a voir les projets de DC comics et de Disney en la matière).

    Je me souvient très bien d’ailleurs à l’époque que les avis sur la série de Tartakovsky n’étaient pas si élogieux que ça, tant sur la forme que sur la vision très “abusée” de certains personnages.

    Un point que vous n’avez pas abordé mais qui aurait pu être intéressant, c’est l’avis de M. Djoumi sur l’hypothétique série live en developpement, qui s’annoncerai comme une série sombre, centrée sur les personnages, loin de la mythologie de base, plus reliée à la population “en marge” de cet univers. Une série pour le coup assez lointaine d’un public enfantin.

  • Obi-wan-Kenobi lundi 19 septembre 2011 15 h 30 min

    Le fait même de traiter un sujet universel (l’enfance et le douloureux passage à l’age adulte) est la marque de fabrique de star wars. D’autres sagas ont réussis à grandir avec leur public pour devenir plus sombre, plus mature (et là je fais référence à la saga des livres Harry Potter, qui ont suivis mon enfance jusqu’à ce que je les laisse au dernier tome, au passage à la vie adulte sans y revenir depuis…). Le problème vient surement de Lucas qui chercher à plaire à chaque nouvelle génération. Lucas aurait-il peur de voir son oeuvre trop vieille pour être comprise par le nouveau public ? Trop peur de voir les effets spéciaux génialissimes de l’époque ridiculiser son oeuvre aux yeux des générations nouvelles. Je crois que nous devrions tous aller de ce sens. Je ne remets pas en cause son infanticide, sa relation avec son père, et son perfectionnisme relevé par Djoumi et vous autres commentateurs à travers vos remarques. Mettant le mystère Indiana Jones de côté (je n’ai pas suffisement de données pour l’interpreter correctement), je pense vraiment que ce besoin de se tourner de plus en plus vers l’enfant au point de changer son regard sur sa trilogie démontre que Lucas a oublié de grandir avec son public. Et lorsqu’on arrête de grandir, et bien, on ne fait que régresser.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.