Preview : Petit Vampire

Joann Sfar a créé petit Vampire il y a plus de vingt ans. Après sept tomes et un prix à Angoulême, il a mis son héros de coté pour mieux y revenir en 2017. L’auteur était d’ailleurs passé cette année là par le Festival d’Annecy pour y dévoiler les premières images de cette nouvelle version en film d’animation. Aujourd’hui, le film est prêt à sortir en salles et une vidéo a été dévoilée dans le cadre d’Annecy Online dans laquelle le réalisateur revient sur ce projet.

Le film se base donc sur l’histoire de la BD sortie en 2017. Petit Vampire vit dans un manoir de la côte atlantique avec une rimbambelle de monstres. Mais il s’ennuie et ne rêve que d’école. Alors, il décide un jour de fuir son domaine pour aller voir le monde extérieur et se lier d’amitié avec un petit garçon.

Sfar explique dans la vidéo disponible pour les accrédités que le petit enfant est orphelin. Au delà du deuil et du chagrin, il a voulu montrer une famille cassée et donc bizarre. Pas étonnant donc que le jeune héros se lie d’amitié avec le vampire et ses monstres. Pas de clichés vampiriques mais juste des créatures aux gueules cassées et une histoire sur la jeunesse et la famille, quelque part entre Le Petit Nicolas et Snoopy, vec de véritables parfums du sud de la France.

Sfar n’en est pas à son coup d’essai en matière d’animation puisqu’il avait co-réalisé en 2011 l’adaptation de son Chat du Rabbin avec Antoine Delesvaux. Le film cherchait alors à reproduire les dessins de l’auteur. Petit Vampire lui part dans une autre direction. Le trait est simplifié, beaucoup plus “ligne claire”, et les artistes qui ont travaillé sur le projer ont dû trouver le juste équilibre entre le réalisme des humains et l’aspect beaucoup plus cartoon des personnages. Il en résulte de très belles images, portées par un chouette casting (Jean Paul Rouve, Camille Cottin, Alex Lutz) et de véritables acteurs. En effet, comme Disney en son temps ou plus récemment comme Zabou Breitman pour les Hirondelles de Kaboul, le réalisateur explique avoir fait jouer des comédiens en costumes, utilisant parfois les effets spéciaux pour pouvoir imaginer son film et ensuite le transposer en animation.

Pour faire aboutir ce projet, Joann Sfar a monté Magical Society avec le producteur Aton Soumache (Mune, Le Petit Prince). Le studio compte par ailleurs adapter la nouvelle version du Roman de Renart que Sfar sortira sur papier en septembre 2020, en images 3D.

Petit Vampire, lui, sortira dans les salles le 21 octobre prochain.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.