J’avais personnellement plutot apprécié le film de Stephen Sommers à sa sortie en 2009 pour son action décomplexée, une sorte de plaisir coupable totalement assumé. J’en parlais d’ailleurs ici.
Aujourd’hui, c’est Arkaron qui vous parle du film dans une critique dont la forme est … quelque peu particulière. Je vous suggère donc de bien tout lire, tout, y compris le synopsis.
Un Dimanche, Une Critique est donc consacré à : G.I Joe, Le Réveil du Cobra.

G.I Joe – Le Réveil du Cobra (The Rise of Cobra) – Sorti le 5 août 2009
Mixé, avalé, digéré (et même recraché) par Stephen Sommers et ses amis
Avec Channing “Duke the Dude” Tatum, Sienna “la bonne Baronne” Miller, Joseph “gentil Rex, gentil” Gordon-Levitt, Ray “Snake Eyes’s gonna kick your ass, you worthless piece of –” Park, et bien d’autres camarades de classe…
BOUM! Bam! PAF! tac-tac-tac-tac-tac Aaaaaaargh! “-Anna, c’est toi? -Moi c’est Snake Eyes, ducon. -Ah…” Pziou / tching, clak-clak-clak pif paf pouf TAC Aaaaaaa “oh non la Tour Effeil!!! Le plus beau monument de l’histoire de l’humanité, merde!… (c’est vrai quoi…) VENGEANCE!!!!!!!!! YAAAAAAA” *sacrifice héroïque* + *explosion nucléaire* = G.I Joe 1 / Cobra 0

Intérieur d’un petit bistrot perdu en rase campagne aux États-Unis- nuit. Stephen et ses anciens camarades de classe se sont réunis pour causer du passé. Oui, ils s’étaient donné rendez-vous dans dix ans, eux. Sauf que c’était il y 25 ans. Bref. Il est plus ou moins deux heures du matin, selon le nombre de bières. Et Stephen et ses amis, ils aiment discuter. Films, surtout.

STEPHEN
Hey les copains, dîtes-moi franchement… vous pensez quoi de l’industrie du cinéma d’action d’aujourd’hui?

CHANNING “DUKE THE DUDE”
On a connu des jours meilleurs.

SIENNA LA BARONNE
Ouais, j’suis d’accord, y a pas assez de vrais actioners, ça manque cruellement d’ambition depuis quelques temps… sauf tes remakes de La Momie, bien sûr.

CHANNING
Et Die Hard 4 aussi, il était pas mal, non?

SIENNA
Ah ouais, carrément, beaucoup plus couillu que les anciens volets, quoi qu’on en dise.

LE PETIT JOSEPH
Non, mais attendez les gars, vous êtes sérieux là? Je vous rejoins sur le fait que le cinéma d’action a eu des périodes meilleures, mais Die Hard 4, c’est de la merde. Rien à voir avec l’excellent travail de John Mctiernan et ce qu’il a apporté au genre. Enfin, j’sais pas mais vous citez Len Wiseman et Stephen (sans jugement aucun, hein) comme défenseurs du cinéma d’action moderne? James Cameron et John Woo doivent se retourner dans leur lit.

CHANNING
Et il est où Michael Bay, là dedans?

STEPHEN (se tournant vers Channing et Sienna)
Oui, enfin bref, c’est vers cet esprit qu’il faut se tourner, le renouveau de Die Hard 4, son rythme endiablé, son action réellement spectaculaire. Il faut montrer des choses insensées, impossibles, il faut que les gens n’en croient pas leurs yeux!

LE PETIT JOSEPH
Vous m’avez écouté?

SIENNA
Tu as l’air d’en parler comme si tu savais déjà ce que tu voulais faire, Stephen…

STEPHEN
Et bien à vrai dire, j’hésite depuis longtemps à adapter une gamme de jouets en film d’action, mais le succès de Transformers m’a décidé. J’en ai déjà parlé à Ray, et j’aurais un rôle pour vous tous, n’est-ce pas Ray?

RAY “DARTH MAUL” PARK

BRENDAN “O’CONNELL” FRASER
Genre même pour moi?

STEPHEN
Oui.

ARNOLD “IMHOTEP” VOSLOO
Et pour moi aussi?

STEPHEN
Oui. Je vais vous montrer. J’ai un schéma de très grande ampleur en tête, un véritable réseau de connections au cinéma d’action, ça va déchirer. Channing, tu seras le héros puisque t’es un beau gosse, bien américain, bien costaud, et on t’ajoutera un passé tragique pour te rendre un tant soit peu légitime. Duke, l’Action Man par définition.

CHANNING (ses yeux s’illuminent)
Tu veux dire que j’incarnerai la relève de feu Sylvester Stallone?

STEPHEN
Heu… ouais. Ouais voilà, exactement.

LE PETIT JOSEPH
Mais! Il est pas mort Stallone!

SIENNA
Ah bon? Bah il doit être vieux maintenant, je doute qu’il refasse un film d’action un jour.

LE PETIT JOSEPH
Mais si, justement là, il…

STEPHEN
Oui, oui, bon, on a comprit. Maintenant qu’on a notre héros, il nous faut son meilleur ami, son équipier, son sidekick quoi. Un peu comme un frère d’arme. Le personnage idéal pour l’ingrédient humoristique du film. Toi là, derrière le bar, avec la seringue, t’es qui? T’as déjà joué dans un film?

MARLON “SHORTLY MEEKS” WAYANS
Moi? Ah, bah vous tombez bien oui, j’ai joué dans le célèbre film de Darren Aronofs…

STEPHEN
Bon, parfait. Dis, t’as vu le flic de Beverly Hills? Ouais? Bah tu seras le Eddy Murphy de l’histoire. Ripcord, tu t’appelleras.

LE PETIT JOSEPH
Hey, mais vous trouvez pas ça un peu poussif, le “gentil noir rigolo, ami du héros américain blanc”?

SIENNA
Mais non, c’est un hommage à L’Arme Fatale, t’y piges rien…

STEPHEN
Alors toujours pour rester sur le très riche personnage de Ripcord, il lui faut une copine, dans le camp des gentils. Une bombasse intello rousse qui porte le cuire moulant et qui sait faire de la moto.

RACHEL NICHOLS
Oui?

STEPHEN
Voilà, mademoiselle la serveuse fera très bien l’affaire. Pour ajouter de la tension sexuelle, Scarlett tombera finalement amoureuse du comique-courageux après moult échanges verbaux percutants. Les gens aiment les tensions sexuelles et les échanges verbaux percutants. Enfin, surtout les tensions sexuelles en fait.

MARLON
Woaaaaa, genre comme dans Speed?

STEPHEN
Bon, on devrait avoir notre équipe de gentils, grosso-modo. Passons aux méchants. Sienna, tu auras le premier rôle, il faut une personne de ton calibre pour créer de l’empathie avec le spectateur. Et comme on s’identifie instinctivement à Duke, il nous faut une connexion entre les deux personnages, genre une ancienne relation sulfureuse. D’ailleurs fais-moi penser, pour l’affiche teaser, à te faire prendre une pose telle qu’on puisse voir à la fois tes seins et tes fesses. Mais ‘faut pas non plus qu’on pense à La Baronne, ton personnage, comme l’ennemie absolue de l’histoire, il faut qu’elle soit victime elle aussi car c’est là que repose toute l’ambivalence et la richesse du concept.

LE PETIT JOSEPH
‘Tendez, vous parlez bien du gentil qui découvre que sa compagne est devenue méchante mais que c’est pas de sa faute? C’est moi, ou vous avez trop regardé les feuilletons télévisés?

STEPHEN
Bon, toi petit, tu commences à me courir, alors tu sais quoi? J’vais te filer un rôle qui me permettra de t’expédier vite-fait bien-fait hors de la distribution principale, mais comme t’aimes bien l’ouvrir, je te réserve quand même quelques surprises.

LE PETIT JOSEPH
Ça sent la révélation finale du pauvre à plein nez… le but du cinéma ne serait-il pas de faire du neuf, de renouveler les expériences, et non pas de les remâcher sans cesse?

STEPHEN
Tu sais ce que je leur dit aux philosophes du cinéma d’action? Pour ta peine, tu incarneras le pivot scénaristique du film. Après, il nous faut une toile de fond, une motivation élaborée pour les méchants.

SIENNA
Bah en ce moment, c’est la mode des armes chimico-toxiques et des terroristes, on pourrait surfer là-dessus.

STEPHEN
C’est une bonne idée mais je ne veux pas rappeler aux gens leur triste monde. Faisons un petit bond dans le futur et parlons nanotech’, ça intéresse les geeks et ça fait genre on est cultivé, tout ça sur fond de conquête du monde. Bon, je crois qu’on a tout là, non? Un commentaire? Ray?

RAY “DARTH MAUL” PARK

STEPHEN
Oh mon Dieu, mais oui, tu as raison, j’allais oublier de préciser notre élément d’originalité, en plus ça fera plaisir au Petit Jo. Un truc qu’on a jamais vu, un personnage totalement inédit dans le cinéma d’action américain.

CHANNING (ses yeux s’illuminent)
Un ninja?

STEPHEN
Non, DEUX ninjas!

LE PETIT JOSEPH
Mais! N’importe quoi! On a déjà vu des ninjas dans des films d’action américain. Sam Peckinpah, par exemple, dans Tueur d’Élite, il…

SIENNA
Qui? Sam Peckinpah? Jamais entendu parler…

CHANNING
Ceci dit, Ray non plus on l’a jamais entendu parler…

LE PETIT JOSEPH
Ah, bah si, dans X-Men, il a au moins…

STEPHEN
LA FERME! Ça va, c’est bon, on peut commencer? Ouais? Bon. Accrochez-vous… c’est parti!

STEPHEN
Alors? Ça vous en bouche un coin, hein? 112 voitures détruites. Record mondial.

SIENNA
Steph’… tu tiens le film d’action de l’année. G.I Joe, quoi, pourquoi personne n’y a pensé avant?

STEPHEN
Trop grosse logistique. Et qui d’autre que moi aurait pu tourner à Pragues des scènes d’action censées se dérouler à Paris tout en maintenant une parfaite cohérence spatiale?

CHANNING
Mec, les effets visuels et les scènes d’action sont incroyables, on sent que le budget a servi! Et puis, tu as vraiment révisé tes références culturelles, la preuve en est de la chanson des Black Eyed Peas du générique de fin, la tristement méconnue BOOM BOOM POW, ou chef d’œuvre de richesse artistique. Mais le truc le plus cool quand même, c’est la bataille sous-marine finale.

STEPHEN
Oui, j’avais toujours voulu faire ça.

BRENDAN
C’est un hommage à Opération Tonnerre, non?

STEPHEN
Heu… ouais. Ouais voilà, exactement. Bon bah, on remet ça dans deux-trois ans, hein? Allez, longue vie au cinéma d’action de qualité!

-Arkaron

2 commentaires

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.