Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Critique : De Sang Froid

A l’heure des plates-formes et du tout numérique, certains éditeurs continuent à proposer de superbes éditions blu-ray de films cultes. C’est le cas de Wild Side qui propose dès ce 28 avril une version restaurée de De Sang Froid, le film de Richard Brooks d’après Trumane Capote. Le long métrage est accompagné d’un livret de 80 pages signé Philippe Garnier et d’1h30 de bonus.

LA CRITIQUE

De Sang Froid est à l’origine un roman de Truman Capote, auteur dont Diamants sur Canapé avait déjà été porté à l’écran. Si vous n’avez jamais vu le film, peut-être en avez-vous entendu parler dans le biopic de Bennett Miller avec Philip Seymour Hoffman.

L’histoire est basée sur des faits réels, le meurtre d’une famille de quatre personnes en 1959 au Kansas. Capote, pour son travail d’écriture, s’est rendu sur place avec Harper Lee (qui écrira plus tard “To Kill a Mockingbird”) pour interviewer des témoins. Il passera six ans de sa vie à travailler sur le sujet.

Le film se veut respectueux du bouquin, et donc de la véritable histoire. On va suivre les deux meurtriers, de leur rencontre après avoir été libéré de prison jusqu’à leur capture en passant par l’enquête qui va conduire à leur arrestation. Et si l’un d’eux semble être un bougre plutôt normal, l’autre est marqué par de violents traumatismes d’enfance qui seront ponctuellement racontés en flashbacks.

Si l’histoire est finalement assez simple, tout repose ici sur la forme. D’abord, Robert Blake (surtout !) et Scott Wilson sont formidables dans les rôles principaux mais Richard Brooks, aidé par Conrad L. Hall à la photographie, fait un travail remarquable de mise en scène. Dès les premiers plans, quand la musique de Quincy Jones se fond avec le klaxon d’un autocar, on comprend qu’on est devant quelque chose de particulier. Pour passer d’un univers à l’autre (les criminels et les enquêteurs), Brooks utilise d’incroyables transitions pour mettre en parallèle les deux arcs narratifs.

Il frustre aussi son spectateur en éludant complètement le meurtre, tout en ayant pris le temps de longuement présenter les victimes. On va donc longtemps suivre deux protagonistes fuyant vers le Mexique sans jamais vraiment savoir pourquoi ils sont pourchassés ni s’ils ont trouvé le coffre qu’ils comptaient voler.

D’un coté on va donc suivre deux personnages en cavale et découvrir leur psychologie, tout en suivant une enquête plutôt simple, ce qui est somme toute normal pour une histoire vraie. Les polars complexes, c’est bon pour la fiction.

Ne ratez donc pas la sortie de De Sang Froid. Le coffret a tout à fait sa place dans votre vidéothèque, bien calé entre La Nuit du Chasseur et Lord Jim.

De Sang Froid, de Richard Brooks – Sortie en coffret blu-ray le 28 avril 2021

Photos © 1967, renewed 1995 Pax Enterprises, Inc. Tous droits réservés.

Voir les commentairesFermer

Laisser un commentaire