Evangelion, Ultraman, Saint Seiya… Netflix confirme ses projets animés

Début novembre, Netflix annonçait plein de projets dans le joyeux monde de l’animation. Ce lundi, la firme a présenté son line-up en matière d’animation japonaise pour l’année 2019, lors d’un rendez-vous à l’Akiba Theatre de Tokyo.

 

On commence avec l’acquisition des droits mondiaux d’une série culte, voir légendaire, un gros coup pour le portail de vidéo. Netflix diffusera à partir du printemps 2019 l’intégrale de la série Evangelion ainsi que les deux films Evangelion: Death True et The End of Evangelion. Ca méritait bien une bande-annonce.

Coté vrais projets originaux, Netflix a dévoilé les premières images d’une série nippone en stop motion : Rilakkuma et Kaoru. L’ours en peluche ne vous est pas inconnu puisqu’il a déjà fait l’objet de nombreux livres et produits dérivés. La série de Masahito Kobayashi sera disponible le 19 avril prochain.

Ultraman revient ! La série de Kenji Kamiyama (Hirune hime, rêve éveillés) avait déjà été annoncée. On sait désormais qu’elle sera en ligne le 1er avril prochain. Il y sera question du fils du héros légendaire, qui découvre qu’il a des pouvoirs comme son père.

Netflix annonce aussi que Saint Seiya Les Chevaliers du Zodiaque, dont le premier visuel a été dévoilé, est prévu pour l’été 2019. Yoshiharu Ashino, animateur japonais ayant mis en scène des épisodes des Cosmocats version 2011 sera aux manettes, Eugene Son (Avengers Assemble) à l’écriture. Takashi Okazaki (Afro Samurai) sera en charge du design des armures.

Enfin, 7 Seeds sera diffusé début avril 2019. La série de Yukio Takahashi (B’t X) racontera comment l’humanité a disparu de la surface de la planète, à l’exception de groupes d’hommes et de femmes placés sur une ile déserte et devant y survivre. Ou quand Koh Lanta rencontre la science-fiction japonaise.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.