Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Critique : Last Seen Alive

Sur CloneWeb, on est toujours client pour un petit Gerard Butler des familles, en espérant toujours quelque chose de la trempe de La Chute du Président où ce bon vieux Gerard va crier sur des gens, souvent très fort casser des bouches et protéger les gens qu’il aime. Des copains, des bières et on risque de passer une bonne soirée. Et même si la plupart de ses rôles se ressemblent et s’enchainent, le bougre sort régulièrement son épingle du jeu comme récemment avec le fortement sympathique Greenland ou même dans son face à face honorable avec Frank Grillo (Copshop, de Joe Carnahan).

Le film de Brian Goodman se définit comme le croisement entre Taken et Greenland. Un homme tout ce qu’il y a de plus lambda conduit sa femme en voiture. Elle se fait enlever lors d’un arrêt à une station service locale. Il va alors tout faire pour la retrouver, avec l’aide ou pas du flic municipal de service.

Le point commun avec Greenland vient du personnage. Loin du garde du corps de « La Chute… », Butler incarne ici un … agent immobilier tout ce qu’il y a de plus lambda malgré sa carrure de footballeur. Et le bougre se donne à fond en mari ravagé par la disparition de sa femme, en plein conflit conjugal. Ca fonctionne d’autant plus que le film reste très longtemps à petite échelle, en appuyant sur l’aspect dramatique de la chose. Et Goodman tente de slalomer entre les clichés, notamment grâce au personnage du flic qu’il était tentant d’écrire comme un gros nul dépassé par les évènements et qui se contente d’être un honnête bougre faisant son travail.

On se prend au jeu du mari désemparé qui finit par prendre les choses en main. Gerard restant Gerard, il n’allait pas non plus nous apitoyer sur son sort pendant longtemps. Il décide donc de se bouger et de distribuer quelques baffes au possible. Plus on avance dans le récit, moins il parait complètement crédible. Encore que, dans l’Amérique de Trump, tout était à peu près possible (et tout le monde ou presque sait se servir d’une arme à feu).

Le résultat de tout ça, c’est un film honnête, ne cherchant jamais à en faire trop, porté par ses acteurs plus que par sa mise en scène un peu trop sage. Et surtout par Gerard, toujours aussi efficace dans ce genre de rôle. Ce n’est évidemment pas le blockbuster du siècle mais, en attendant de voir Butler aux commandes de The Plane de Jean-François Richet, c’est le divertissement tout à fait honorable pour les deux heures de train qui vous séparent de votre lieu de vacances.

Last Seen Alive, de Brian Goodman – Disponible sur Prime Video le 1er aout 2022

Voir les commentairesFermer

2 Comments

  • par Rickybobby
    Posté mercredi 3 août 2022 21 h 20 min 0Likes

    Bonsoir, on dirait un remake du film français RIF

  • par Marc
    Posté jeudi 4 août 2022 15 h 30 min 0Likes

    Le point de départ est le même mais la suite est un peu différente. Dans RIF, le « héros » est un flic, lui-même accusé de la disparition. Ce n’est pas le cas de Butler, qui est en plus un homme ordinaire.

Laisser un commentaire