Alors qu’on attend toujours -impatiemment- de voir son Birdman, Alejandro González Iñárritu enchaine les projets et tourne avec Leonardo di Caprio dans un film qui cherche une nouvelle fois à repousser les limites du réalisateur et de son comparse le directeur de la photographie Emmanuel Lubezki : The Revenant.

Di Caprio y incarne Hugh Glass, un trappeur au début du 19e siècle en Alaska. Grièvement blessé par un ours, abandonné par son équipe, il parcourt 300 kilomètres dans le froid pour rejoindre ses compagnons (Tom Will Poulter et Domnhall Gleeson).

L’article de EW qui dévoile les deux premières photos d’un tournage qui vient de commencer explique que le réalisateur ne tourne que quelques rares heures par jours vu les températures locales (il fait -12° la nuit), uniquement à la lumière naturelle et dans des endroits où l’homme n’a jamais mis les pieds.

Une nouvelle prouesse prévue pour janvier 2016 en France.

2 commentaires

  • Misutsu mercredi 21 janvier 2015 17 h 34 min

    Autant sa tronche ne m’est jamais revenue, autant j’ai toujours apprécié ses talents d’acteurs. J’ai toujours du mal à comprendre que Di Caprio que ne remporte pas davantage de récompenses.

    Mais cela n’a rien à avoir avec le sujet :p

  • Trackback: CloneWeb » The Revenant : la bande-annonce

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.