Les Bijoux de la Castafiore : Patrice Leconte n’adaptera pas Tintin

Article mis à jour le 16 octobre 2020 – Dans un entretien au journal belge Le Soir, l’habituellement discret Nick Rodwell est sorti de sa réserve pour évoquer le projet de Patrice Leconte (détaillé ci-dessous). Le boss de Moulinsart dément catégoriquement : “c’est une fake news ! (…) Je n’ai jamais rencontré Patrice Leconte, je ne lui ai jamais serré la main. Aucun ayant droit d’Hergé ne lui a fait la moindre promesse de quoi que ce soit.

Il précise que le contrat, signé en 2003, avec Steven Spielberg se poursuit toujours. Quand au projet de Peter Jackson : “Il y a chez Paramount une nouvelle équipe dirigée par Emma Watts qui veut faire ce film.” Jackson, lui, travaille sur un documentaire consacré aux Beatles dont la sortie a été repoussée en raison de la crise sanitaire.

***

Avant de passer derrière la caméra, notamment pour les Bronzés, Patrice Leconte réalisait des bandes dessinées pour le magazine Pilote. En août dernier, il a scénarisé (avec Jérome Tonnerre et Al Coutelis au dessin) Deux Passantes dans la Nuit, signant son retour dans l’univers du 9e art.

Aujourd’hui on apprend que le réalisateur va adapter Les Bijoux de la Castafiore, comme le révèle Var Matin (via BFM). “Un jeune producteur est en train de dealer avec les États-Unis les droits des Bijoux de la Castafiore” a expliqué le réalisateur au quotidien.

Le film sera en prise de vue réelle. Le 21e album de Tintin, écrit et dessiné par Hergé, est peut-être le plus adaptable “à la française” car un huis clos dans le château de Moulinsart dans lequel il ne se passe pas grand chose. Alors pourquoi pas ?

On se méfie quand même de vouloir aligner les stars quand les rôles principaux devraient être confiés à des inconnus. “Le projet est entre autres d’imaginer que le moindre petit rôle est tenu par quelqu’un de connu” a déclaré Leconte. On se souvient alors avec effroi d’Astérix aux Jeux Olympiques qui avait tenté le même pari.

Enfin, il faut que le projet aboutisse puisque le réalisateur précise au Figaro que les négociations n’avancent guère. “Je ne peux pas vous dire grand-chose de plus, car les négociations sont pour l’instant au point mort. Et non pas avec les héritiers mais avec les Américains qui possèdent les droits.” Ca n’empêche néanmoins pas Leconte d’y croire et d’avancer sur son casting .”On a notre Castafiore et Haddock.

Et nous sommes toujours sans nouvelle de Peter Jackson.

(Article mis à jour suite aux précisions du Figaro)

1 commentaire

  • Broack dincht lundi 12 octobre 2020 18 h 20 min

    Ça ressemble presque à un poisson d’avril.

    Astérix 3 quelle purge; j’avais l’impression que c’était un film de jet-seters qui se tapaient un délire en cosplay d’Astérix.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.