Freddy est certainement un des méchants de film d’horreur les plus connus du grand public. Depuis sa création par Wes Craven en 1984, il a eu droit à 8 films dont le dernier contre Jason.
Voici l’heure du remake, avec Samuel Bayer derrière la caméra et Jackie Earle Haley, le Rorschach de Watchmen, dans le rôle du personnage culte…

Freddy – Les Griffes de la nuit – Sortie le 12 mai 2010
Réalisé par Samuel Bayer
Avec Jackie Earle Haley, Kyle Gallner, Rooney Mara
Nancy, Kris, Quentin, Jesse et Dean habitent Elm Street, au coeur d’une banlieue résidentielle semblable à des milliers d’autres – paisible, proprette et sans histoire… Mais depuis quelques temps, ces cinq jeunes sont hantés chaque nuit par le même cauchemar oppressant : un homme à la voix caverneuse surgit des ténèbres. Vêtu d’un t-shirt rouge et vert lacéré, il dissimule sous un vieux chapeau son visage atrocement brûlé et défiguré. Sa main droite, gantée, est munie de quatre longues griffes d’acier plus tranchantes que des lames de rasoir…

Après Vendredi 13, après Halloween, c’est au tour de Freddy de subir un retour aux origines. N’ayant pas vu les films originaux du maître de l’horreur Wes Craven, il est difficile pour moi de porter un jugement sur le remake en soit, c’est pourquoi j’ai décidé de l’analyser en tant que film indépendant.

Cependant, d’après les avis que j’ai pu entendre et les infos qu’on a pu lire, j’ai pu en ressortir que les origines étaient plutôt respectés. Freddy martyrisait des enfants dans une cave, et un jour, les parents y ont mis feu, tuant alors Krueger. Mais celui-ci reste vivant à travers les rêves, ou plutôt les cauchemars des enfants.

Ici c’est la même chose. A une différence près. Les parents de ces enfants leur ont tout caché. Et avec l’adolescence, ils commencent peu à peu à se souvenir…

Voilà le pitch de base de Freddy, plutôt prometteur. Et pourtant on est pas loin du navet. Comme dans la plupart des reboots, les origines et la psychologie des personnages doivent être parfaitement expliquées. Là-dessus, pas de soucis. Les différents personnages sont très bien exploité et le passé de Freddy suffisamment bien approfondi. Mais pour un film d’une heure quarante, ça ne laisse plus beaucoup de place à l’horreur.

Et c’est là le premier et plus gros soucis de « Nightmare on Elm Street ». On s’ennuie. Pendant les bon trois quart du film, il ne se passe rien. On assiste à des flashback en slow motion a moitié flous histoire de montrer au spectateur idiot que c’est un flashback, à des scènes de romances sorties de Twilight…
Au niveau des effets spéciaux, le premier mot qui me vient à la bouche est « honteux ». Freddy, tout de CGI vêtu, sort d’une mauvaise série B des années 90. Pourquoi ne pas lui avoir simplement calé un masque ?
On regrettera aussi certaines scènes largement pompée sur Fantômes contre Fantômes de Peter Jackson, SFX inclus.
Bien sûr, l’ensemble n’évite pas les clichés du genre, notamment une scène hilarante où la jolie bimbo blonde se cache dans une armoire, regardant par entrebâillement.

Il y a cependant quelques bons éléments.
Les acteurs jouent bien (avec une mention à Thomas Dekker qu’on a pu voir dans Terminator : The Sarah Connor Chronicles), et Jackie Earle Haley (Rorschach dans Watchmen) a le physique qu’il faut. On assiste aussi à quelques scènes sympathiques de torture rêveuse et de jolis tranchages de gorge, saignant à souhait. Mais clairement, ça manque d’hémoglobine. Et malgré un suspens omniprésent (oui, c’est le plus gros point fort du film, c’est extrêmement oppressant, parce qu’on sait qu’il va se passer quelque chose, on attend juste de savoir quand) le rythme est mou et les scènes gores s’enchaînent avec les scènes pénibles.
Il en ressort un film inégal et complètement oubliable.

“Ne vous endormez pas la nuit”. Ce sera difficile de ne pas le faire devant ce nouveau Freddy.

3 commentaires

  • Trackback: Tweets that mention Actu: Critique : Freddy, Les Griffes de la Nuit -- Topsy.com
  • DelSpooner lundi 10 mai 2010 22 h 01 min

    Je corrige : ce n’est pas la blonde qui se cache dans l’armoire, mais la brune :o

    Sinon je suis à peu près d’accord :o

  • Mayz samedi 15 mai 2010 13 h 18 min

    Freddy Krueger étant l’un des Boogeyman favoris de tous l’on été en droit de s’attendre à quelque chose de vraiment sympa… Non pas qu’il soit mauvais mais c’est tout simplement un énorme copier coller du 1er film (1984) et de Freddy Contre Jason (2003) et rien que pour sa sa ne donne pas envie. Je m’explique: voir des scènes culte réduit à quelques secondes en plus de cela avec de très mauvais effets spéciaux j’ai très mal et l’énorme plagia au niveau des phrases “c’est moi ton pti ami maintenant, ta bouche dit non mais ton corps dit oui, bienvenu dans mon monde pourriture avec une scène de fin identique au crossover de 2003 non vraiment sa a du mal a passer! Hormis cela il est vrai que les personnages sont bien exploités surtout en ce qui concerne le passé de Freddy (sauf le passage ou il supplie avant que les parents ne le brûle ce qui n’est pas du tout dans ses habitudes) pédophile et tueur d’enfants (fort bien montré durant quelques scènes avec nottement des flashbacks et des photos) si bien qu’avec tout sa il reste peu de place à l’horreur et cela énerve vraiment les spectateur. Quand un cauchemars se déclenche on attend quelqus chose d’assez fort et gore et quand cela devient intéressant blam sa coupe le personnage se réveille et cela arrive tout le long du film et quand les morts arrive il n’y a rien de magique si ce n’est de se dire ENFIN! mais disont le clairement c’est du deja vu. Dommage! Le seul véritable point positif c’est au niveau des attitudes de Freddy, ou le réalisateur nous le montre plus sérieux (ses pointes d’humours noir dans les anciens films été parfois lourde a souhait) et ses attaques plus intéressante, il est plus fort. Car il faut le dire il n’a pas le meme gabaris que Jason ou Michael Myers donc le voir plus nerveux fait vraiment plaisir! Autrement c’est de l’ennuie total, rien de nouveau. Et comme il est dit sur l’affiche ne vous endormez pas ou vous ne vous réveillerez pas avec ce film sa va être très dur. Désolé Freddy! un 2 + gore avec plus de morts, de meilleurs éffets spéciaux et surtout avec une tête plus crédible (parceque la mdr le babouin)est attenduSVP

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.