Ce mercredi au Festival d’Annecy fut particulièrement riche mais pas forcément dans le bon sens, puisque nous avons vu pour la première fois depuis le début du festival un très mauvais film : le long métrage colombien Sabogal, remonté d’après une série télé.

Mais nous en avons vu également un excellent : Avril et le Monde Truqué, une histoire originale rappelant Edgar P. Jacobs ou Miyazaki époque Sherlock Holmes mêlée aux dessins de Jacques Tardi.

Cette troisième vidéo évoque également Mune de Benoit Philippon et Alexandre Heboyan mais aussi Tout en Haut du Monde de Rémi Chayé


Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.