C’est un évènement télévisuel à ne pas manquer et une initiative qui mérite d’être soulignée puis applaudie. Du 5 au 22 avril prochain, Arte diffusera en prime time six films d’Hayao Miyazaki ainsi qu’un documentaire sur les Studios Ghibli. Ce sera l’occasion pour certains de revoir et pour d’autres de découvrir des films d’animation frôlant parfois la perfection.
Voici le détail du programme…

Le voyage de Chihiro – lundi 5 avril à 20.35
Mon voisin Totoro – jeudi 8 avril à 20.35
Le château ambulant – lundi 12 avril à 20.35
Nausicaä de la vallée du vent – jeudi 15 avril à 20.35
Princesse Mononoke – lundi 19 avril à 20.35
Le château dans le ciel – jeudi 22 avril à 20.35

et

Ghibli et le mystère Miyazaki – jeudi 8 avril à 22.00 dans la case Pop culture
Documentaire de Yves Montmayeur (France, 2004, 52mn), Rediffusion du 7 janvier 2005
D’Akira à Chihiro, les nouvelles icônes de la jeunesse mondiale sont “made in Japan”. Nombre d’entre elles sont nées dans le secret du mythique studio Ghibli.
C’est l’un des lieux les plus secrets du Japon. Il a été fondé en 1985 par le producteur Toshio Suzuki et deux génies de l’animation, Isao Takahata et Hayao Miyazaki, dans une démarche quasi militante : ils voulaient faire des dessins animés qui aient du sens et qui parleraient à tous. Depuis, les films de Miyazaki et de Takahata (Le tombeau des lucioles, Pompoko, Mes voisins les Yamada) ont profondément marqué les jeunes Japonais – et depuis quelques années les jeunes du monde entier.
Le succès planétaire des productions Ghibli n’a pas altéré l’esprit des débuts. Miyazaki et Takahata sont restés les artisans d’un merveilleux, riche de sens.
Pour donner au spectateur les clés de leur monde magique et enchanteur, le film fait appel à des “passeurs d’imaginaire” : l’artiste Takashi Murakami, Masao Yokota, psychologue spécialiste des personnages d’animation, Masuo Otsuka, doyen de l’animation japonaise.
Il mêle des images de paysages traditionnels japonais avec les visions personnelles des artistes de Ghibli et de nombreux extraits de films d’animation et de dessins inédits du studio.

Plus d’infos sur le site web d’Arte.

2 commentaires

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.