Alors que les annonces de casting se multiplient, AICN révèle quelques détails à propos de X-Men First Class de Matthew Vaughn. Ils ont en effet eu Bryan Singer, producteur exécutif du film, qui révèle pas mal de choses dont l’époque à laquelle se déroulera l’histoire.
Comme ce sont de légers spoilers, cliquez sur la suite (ou pas) pour y accéder.

Le film se déroulera dans les années 60 et le contexte historique sera mis en avant : John F. Kennedy sera Président des Etats Unis. Martin Luther King et Malcom X apparaissent à la télévision.

Bryan Singer compare l’époque aux vieux James Bond. La Guerre Froide, l’URSS, mais aussi des technologies avancées pour l’époque mais désuètes pour aujourd’hui.

Epoque oblige, les costumes des X-Men seront bien différents de ceux vus dans les précédents films. Ils seront beaucoup plus proches de ceux de la BD.

Les jeunes mutants des premiers films n’y seront pas (Cyclope avait été évoqué).

Charles Xavier ne sera ni chauve ni dans une chaise roulante, du moins au début. Mais on apprendra comment il y est arrivé.

Enfin, le méchant du film sera bien le mutant Sebastian Shaw. Il sera accompagné d’Emma Frost (incarnée par January Jones) qui apparaitra en tant que Reine Blanche du Club des Damnés (Frost apparait brièvement dans le film Wolverine, mais ça n’a pas l’air de gêner qui que ce soit).

6 commentaires

  • Eclipse samedi 21 août 2010 14 h 56 min

    En même temps, pour la Frost de Wolverine, son nom n’est jamais cité dans le film, il me semble. Elle est juste “la soeur de Kayla”.

  • Xidius samedi 21 août 2010 15 h 54 min

    Il y a eu un film Wolverine?!! Tiens donc?

  • noopyoun samedi 21 août 2010 22 h 20 min

    Ah Xidius, toi aussi tu as préféré l’oublier! Dieu que je te comprends …

  • Anonyme dimanche 22 août 2010 5 h 08 min

    X-men sans cyclope? Quel dommage on peut pas dire que le personnage est été dignement utilisé dans les précédents films

  • gdy dimanche 22 août 2010 13 h 12 min

    Ah ben surtout dans le troisième ( enfin celui qui aurait du être le troisième ) où il disparaît en un claquement de doigts. Bonjour- merci – aurevoir

  • Broack Dincht dimanche 22 août 2010 15 h 31 min

    justement, sa mort rapide dans Xmen le sauve… d’une certaine façon… tous les autres persos sont navrants, du coup, lui, il ne se ridiculise pas (ou du moins pas très longtemps)

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.