C’est promis, on vous reparlera de Transformers 3 avant sa sortie en salles avec un avis complet et détaillé.

Si nous n’avons pas encore pu voir le film complet, Alex a quand même assisté à une projection de 25 minutes (15 du film et une dizaine de blabla présenté par Michael Bay entre autre).
Si dans certains cas ce genre de projection peut ruiner la surprise, dans le cas de Transformers, il s’agit surtout de s’en prendre plein les yeux. Et il semble que ça soit vendeur…


 

Nom. De. Zeus.
Il y a deux ans, à la fin de Transformers 2, je me suis demandé comment Michael Bay pourrait faire encore plus, comment il arriverait à surenchérir. Et bien c’est très simple : ce môme de 46 ans a embauché avec lui l’équipe de ce qui s’avère à ce jour le meilleur film en 3D, l’équipe d’Avatar avec comme superviseur, le pape de la 3 dimension, James Cameron.

Ce matin j’ai donc pu assister à 15 minutes de Transformers 3, qui s’avérait être une sorte de grosse bande annonce en plus des 3 premières minutes du film. On ne perd pas les bonnes habitudes et la voix off de Optimus (qui nous fera bien toujours rire, même si avouons le, c’est un gros plaisir coupable) ouvre le bal. Il nous explique que durant la guerre Autobot/Decepticons sur Cybertron, un vaisseau s’est écrasé sur la Lune. Nous suivrons donc quelques secondes plus tard Neil Amstrong en pleine expédition sur la Lune, à la recherche de ce vaisseau. Il est intéressant de voir que Bay a alterné images d’archives et reconstitutions.

Mais passons aux choses sérieuses. Non content de faire ce qui se fait de mieux en matière d’effets spéciaux, il a maintenant en plus de ça ce qui se fait de mieux en matière de 3D. Totalement immersive, cette technologie a également obligé Bay à se calmer lui et sa mise en scène épileptique qui en dérangeait beaucoup. Les plans sont beaucoup plus posé et long (plus d’une demi seconde donc, c’est un record pour lui) et certaines scènes sont simplement époustouflantes. Allant encore plus loin, il n’hésite pas d’ailleurs, comme il l’explique dans sa conversation avec James Cameron (vidéo ci-dessous), à mettre des caméras 3D sur les casques de sauteurs en wingsuit.

Sans trop vous révélez le film, attendez vous à quelque chose de terriblement spectaculaire, où Transformers 1 et 2 ne sont rien du tout comparé à ce qui va se passer dans le 3 (mais vraiment rien, on est visiblement dans une guerre sans nom). Michael s’est calmé et même si certains tics persistent, ceux qui disaient que Transformers manquait de visibilité vont être content tant les mouvements de caméras sont fluides. Probablement une des meilleurs 3D depuis Tron Legacy, certains passages m’ont coupés le souffle (dont un avec Bumblebee absolument hallucinant).

Mais on vous en reparlera très prochainement et le film sera sans aucun doute à la hauteur de nos espérances, voir même un peu plus.


Michael Bay et James Cameron discutent de la 3D


Making of VOST sur les hommes volants.

2 commentaires

  • Kdace jeudi 9 juin 2011 11 h 09 min

    Un des rédacteurs de Ain’t it cool news, non fan des transformers, a pu voir une version non finalisée. Il a trouvé ca énorme. A suivre…

  • Transformers mercredi 15 juin 2011 5 h 17 min

    J’ai vraiment hâte à ce 3e film Transformers. Continuez votre bon boulot Cloneweb!

    Aux intéressés, venez visiter le 1er Site & Forum Transformers en FRANÇAIS (Québec et France) depuis 1996 (14 ans) et soyez informé des nouvelles sur les Transformers: séries, films et jouets en français:

    http://transformers.1fr1.net/

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.