C’est aujourd’hui qu’Iron Man 2, un des films de super héros les plus réussis (voir la critique), sort en DVD et Blu-Ray dans des éditions pleines de bonus comme on pouvait s’y attendre.
A cette occasion, Paramount nous envoie le spot destiné à la télévision ainsi qu’un extrait d’une interview, probablement issue des fameux bonus.
Voici ces deux vidéos et tous les détails des différentes éditions disponibles dans les bacs.

DVD Edition Simple
Vidéo : 16/9, 2.35 :1 Anamorphic Widescreen
Audio : Anglais Dolby Digital 5.1, Français Dolby Digital 5.1
Sous-titres : Anglais, Français, Néerlandais
Bonus : le film avec commentaire optionnel de Jon Favreau

Edition Collector Double DVD
Le film + le commentaire audio
Bonus :
Scènes coupées avec commentaire optionnel de Jon Favreau : Début alternatif, Coulson au Sénat, Natalie enfile les gants, Le nouvel élément (version longue)
Documentaires : Création de l’expo Stark, Le réel et le digital
Clip : AC/DC « Shoot to thrill »

Edition Blu-Ray
Format : Haute Définition 1080p, 16/9, 2.35 :1 Letterbox
Audio : Anglais 5.1 DTS-HD Master, Français 5.1 Dolby Digital, Espagnol 5.1 Dolby Digital, Italien 5.1 Dolby Digital
Sous-titres : Anglais, Anglais pour les malentendants, Français, Espagnol, Italien, Néerlandais, Norvégien, Finnois et Suédois

Bonus :
Iron Man Ultime : le making-of d’Iron Man 2 (HD)
Documentaires (HD)
Scènes coupées avec commentaire optionnel de Jon Favreau (HD)
Galeries des visuels préliminaires
Bandes-annonces (HD)
Clip : AC/DC « Shoot the Thrill »

Disque 3 : le film en DVD + copie digitale

2 commentaires

  • Shreck mercredi 27 octobre 2010 14 h 01 min

    J’avais beaucoup aimé le premier, celui-ci m’a énormément déçu, je ne pense pas que je le reverrai.

  • rafa-07 vendredi 29 octobre 2010 13 h 24 min

    J’ai le premier dans ma collection blue ray mais le deuxième est vraiment loin d’en faire partie.

    Une grosse déception, j’aurais préféré un film à l’image du premier, mais il semblerait que le réalisateur ait voulu (trop) s’en donner à coeur joie au point de se ridiculiser lui même dans ses scènes.

    Un coup de coeur malgré tout pour la belle Scarlett Johansson qui ne sauvera (malheureusement) pas l’ensemble du film.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.