Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Tenki no Ko : le prochain Makoto Shinkai se dévoile

Your Name de Makoto Shinkai avait révélé au monde l’étendue du talent du réalisateur japonais. Son prochain film était forcément très attendu et on a désormais quelques informations.

Tenki no Ko – 天気の子” (dont le titre anglais sera”Weathering with You” qui pourrait se traduire par “Faire le temps/la météo avec toi”) racontera l’histoire d’un garçon originaire d’une île qui rencontre dans une grande ville une jeune fille capable d’influencer la météo en priant.

Pour raconter cette nouvelle histoire, Makoto Shinkai s’est entouré de Masayoshi Tanaka au chara design et de Atsushi Tamura, ancien de chez Ghibli, à l’animation.

Prévu pour le 19 juillet au Japon, le film a de grandes chances d’être projeté en avant-première au Festival d’Annecy.

 

Merci aux gens dans les commentaires pour les remarques avisées sur la traduction.

Voir les commentairesFermer

3 Comments

  • par el_jo
    Posté jeudi 13 décembre 2018 11 h 31 min 0Likes

    littéralement la traduction serait plus “faire la météo avec toi” car en français le temps à deux connotations : la météo et le temps qui passe. Ce que l’anglais distingue.

  • par Emanon
    Posté jeudi 13 décembre 2018 12 h 41 min 0Likes

    Bonjour,

    La en l’occurrence le litre anglais n’a aucun rapport avec le tire japonais.
    天気の子 (tenki no ko) signifie littéralement l’enfant de la météo.
    天気 (tenki) la météo 子 (ko) enfant et la particule の (no) qui sert entre autre à créer des possessifs.
    Est ce que “weathering with you” est un sous titre et les anglais ont pris ça puis zapper le titre japonais ?
    Après weathering with you en français ça ne veux pas dire grand chose tel quel, “altération avec toi” ou “érosion avec toi” n’a pas de vraiment de sens donc faut interpréter.

    Bien à vous.

  • par Marc
    Posté jeudi 13 décembre 2018 14 h 17 min 0Likes

    @Emanon : merci d’être passé(e) préciser tout ça :)
    Il y aura surement une traduction française prochainement.

Laisser un commentaire