The People vs George Lucas (comprendre “Les Gens contre George Lucas”) est un documentaire tourné courant 2008 et arrivant en DVD le 6 septembre prochain, à quelques jours de la sortie du blu-ray de Star Wars.

A travers de nombreux témoignages, le film revient sur les rapports entre George Lucas, ses films, son empire et les fans. Les fans hardcores, les déçus, les frustrés, les célèbres et les anonymes reviennent sur ce qui est sûrement la trilogie la plus célèbre de l’histoire du cinéma, suivie par trois films récents qui font encore débat.

Mettez donc Binary Sunset en fond sonore, c’est parti pour la critique.

 

The People vs George Lucas – Sortie en DVD le 6 septembre 2011
Documentaire réalisé par Philippe Alexandre O
Génial pour certains, démoniaque pour d’autres, George Lucas est sans aucun doute le réalisateur le plus critiqué de l’histoire du cinéma. Pourquoi tant de fans de Star Wars lui ont tourné le dos lors des sorties DVD des éditions spéciales? Pourquoi George Lucas est-il autant la cible des bloggers et des critiques? THE PEOPLE VS GEORGE LUCAS tentera de répondre à ces questions en analysant l’héritage culturel de l’homme qui est entouré de mystère.

 

Comme son nom l’indique, The People vs George Lucas est un documentaire qui fait la part belle aux fans, leur permettant de s’exprimer sur Star Wars comme ils le font déjà et depuis longtemps sur les forums Internet et plus récemment sur les réseaux sociaux.

En effet, le propos n’est pas forcément nouveau surtout si vous faites partie des dits fans et écumez les forums en questions. Il a le mérite d’être particulièrement bien illustré. En effet, le docu ne montre aucune image du film, sans doute pour des problèmes de droits, et va plutôt piocher dans les fans films, les parodies et autres montages de fans dont l’indispensable Star Wars Uncut

Construit chronologiquement, la première partie revient sur la première trilogie, l’originale. Celle qui a tout changé. De nombreux fans, anonymes, connus outre-Atlantique ou carrément célèbres comme Neil Gaiman reviennent sur leur amour popur La Guerre des Etoiles et évoquent comme les films ont changé leur vie. On découvre que dès 1977, les gens se sont appropriés l’univers créé par George Lucas. Beaucoup ont eu leur vie bouleversée par Un Nouvel Espoir et ne seraient pas ce qu’ils sont aujourd’hui.
D’ailleurs, CloneWeb n’est pas en reste puisque le nom du site, créé quelques jours après la sortie de l’Attaque des Clones en salles, vient de Clone Wars.
Une première partie sympathique, presque émouvante, où chacun revient donc à sa manière sur ce grand succès.

Comme l’Empire Contre-Attaque par rapport à l’Episode IV, la deuxième partie est beaucoup plus sombre. On est en 1997 et la trilogie tant adulée ressort en salles dans une version retouchée. La gronde commence à se faire attendre et les fans interviewés, si joyeux au début du film, commencent à exprimer leur mécontentement. L’un d’eux dira à juste titre “Pourquoi avoir voulu réparer quelque chose qui n’était pas cassé ?”
Si certains apprécient quelques plans sympathiques comme les X-Wing en approche de l’Etoile Noire, la plupart ne comprennent pas et parlent de trahison.
Rafik Djoumi, critique de cinéma et auteur d’une biographie en Français sur George Lucas, y rappelle que le réalisateur, quelques années auparavant, avait milité pour que le cinéma ne retouche pas les créations originales.

La 3e partie n’est plus une gronde. C’est une rébellion face à un empire ! La Menace Fantôme est sortie en salles, et là on ne parle plus de trahison. C’est carrément un viol. Le film ne sait pas où il va, les spectateurs doivent se taper le personnage le plus pénible de l’univers, Jar-Jar Binks, très présent et de nombreux changements complétement stupides.
Souvenez-vous des midi-chloriens. Plus personne ne sait vraiment de quoi il s’agit, si ce n’est quelque chose de présent dans le sang et capable de mesurer le taux de Force de chacun. Alors que quelques années auparavant, Obi Wan évoquait quelque chose “qui nous entoure et nous pénètre et qui maintient la Galaxie en un tout unique”. Exit la magie, place à du concret ridicule.

A travers tous ces témoignages, amoureux d’abord, énervés ensuite (certains ne manquant pas d’égratigner au passage Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, tenant Lucas pour responsable de l’horrible histoire de ce navet) et à nouveau amoureux enfin pour conclure sur une note un peu positive, le docu dresse un portrait des fans et de ce qu’ils pensent de George Lucas. Malheureusement, on devra se contenter uniquement de cet aspect-là, sans avoir l’avais de la partie adverse ni de réelle explication sur ce qui s’est passé, sur ce qui a poussé Lucas à passer de cinéaste inspiré et inspirant à un fabricant de jouets.

Comme son héros, Anakin Skywalker, il était quelqu’un de talentueux dans son domaine mais n’a pas su résister au coté obscur de la Force. La différence, c’est que Vador, lui, finira par se racheter une conduite.

4 commentaires

  • Evan Lupin samedi 3 septembre 2011 13 h 05 min

    Dommaque que ce ne soit pas sous-titré, je n’ai pas tout compris, m’enfin bref.

    On pourra toujours crier au viol, les changements plaisants ou pas mais SW, c’est avant tout son oeuvre.

    Pour ma part, certains ne me dérangent pas du tout. Déjà tout ceux de l’edition de 97 car c’est avec elle que j’ai connu SW. Pour la sortie dvd, ce qui m’avait le plus gêné, c’était la couleurs des sabres, recorrigé désormais.

    Mais ces changement sont-ils fait pour coller plus à sa vision originelle ou bien pour juste apporter des changements afin de favoriser l’achat d’une énième version?

  • Marc samedi 3 septembre 2011 13 h 19 min

    Il n’existe malheureusement pas de trailer sous titré :(
    Le docu explique que ce n’est plus le film d’un réalisateur, c’est devenu autre chose. La communauté est telle qu’il est délicat de dire qu’il fait ce qu’il veut sans penser aux autres.
    Quand à modifier l’original pour favoriser l’achat, je ne crois pas. Si on fait un sondage, on trouvera plus de gens en faveur de l’original.

  • Evan Lupin samedi 3 septembre 2011 13 h 40 min

    Merci pour l’explication.

    Oui, c’est pas faux, il y a plus de personne pour l’original.

    Vu qu’à chaque édition, il change qq chose. On peut s’attendre à d’autre changement avec les conversions 3D

  • THOR samedi 3 septembre 2011 14 h 17 min

    Lucas est tout simplement un réalisateur dépassé, qui au moment de la sortie de sa nouvelle trilogie n’était plus en phase avec les attente du public.
    Dans le making of de la Revanche des sith on voit son équipe et lui même être en total désaccord sur le combat entre Palpatine et Mace Windu.
    Son équipe avait une vision plus “tonique” et moderne du combat; Lucas,lui, une vision empathée!
    Il avait pour référence les 7 Samouraïs mais pas le talent pour filmer une scène à la Kurosawa!
    Par contre c’est un business man avertit et qui sait tout l’amour que portent les fans à la saga y compris pour leur faire acheter des éditions aux suppléments foireux ( la rencontre entre han Solo et Jabba dans le hangar de l’épisode 4 est,au passage, un foutage de gueule monumentale avec des FX nullissimes et un doublage catastrophique!!).
    En bref l’homme a un empire à faire prospérer et nous nous sommes ses vaches à lait. Jar Jar binks en est une preuve flagrante, il devait sans doute espérer que ce personnage lui rapporterait gros en produits dérivés…sauf qu’entre temps la génération ewoks avait bien grandi!! affligeant!

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.