Depuis des millénaires, l’homme a toujours domestiqué l’animal. Chris Pratt, lui, a domestiqué des vélociraptors. Il va falloir vous y faire.

En un peu plus de deux minutes quarante, la nouvelle bande-annonce plante définitivement le décor : non seulement Pratt a une armée de dinosaures à ses cotés mais l’homme est allé plus loin et a manipulé génétiquement des dinosaures pour créer une nouvelle attraction, pour attirer plus de monde. Pour faire plus de profit.

Le film montrant un parc pleinement opérationnel, on est bien loin des films de Steven Spielberg et plus proche d’un blockbuster classique des années 2010. Néanmoins, il y a Chris Pratt et des dinosaures. Alors …

2 commentaires

  • Antrogne lundi 20 avril 2015 22 h 03 min

    On dirait une version de jurassique parc produite par the asylum.
    Le dinosaure n’a l’air d’être qu’un prétexte.
    Dommage

  • Medd mardi 21 avril 2015 0 h 21 min

    Crotte, ce trailer m’a absolument rien fait.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.