Il y a de jolis moments de cinéma qu’on a envie d’immortaliser en vidéo. Quand Omar Sharif vient présenter au public parisien une version restaurée de Lawrence d’Arabie, je trouve important de l’enregistrer.

De la même manière, quand Richard Dreyfuss traverse l’Atlantique et vient pour la première fois au Festival de Cannes, nous nous devions d’être là. C’est ce qui s’est passé en début de semaine, le comédien étant venu dire quelques mots pour introduire le chef d’oeuvre de Steven Spielberg Les Dents de la Mer lors d’une projection au Cinéma de la Plage.

L’inoubliable interprète de Matt Hooper évoque ses souvenirs de tournage, la difficulté rencontrer pour faire fonctionner un requin mécanique qu ne marchait jamais et qui ne sera donc que peu montré à l’écran et le résultat que vous connaissez.

2 commentaires

  • Chris samedi 25 mai 2013 14 h 17 min

    Euh, il était un peu pompette non ???

  • EagleWolf samedi 25 mai 2013 23 h 08 min

    Un peu pompette +1 ! :)

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.