Pendant que tous les regards étaient tournés vers Gerardmer ou Angoulême, un géant de l’animation japonaise venait présenter sa dernière création à Paris.
Rintaro, collaborateur d’Osamu Tezuka, réalisateurs d’épisodes d’Astro Boy et Albator et de Metropolis venait répondre aux questions du public après la projection de Yona, la Légende de l’Oiseau-sans-Ailes – son nouveau film d’animation en 3D qu’il décrit comme le plus mignon possible.


Yona, la légende de l’oiseau-sans-aile – Sortie le 13 février prochain
Réalisé par Rintaro
Chaque nuit, Coco, une fillette, quitte la maison, enfile le costume de pingouin que lui avait offert son père. Elle est convaincue qu’un jour, elle pourra voler…

 

Critique express
Comme Rintaro le décrit lui-même, Yona est un film mignon destiné aux petits enfants. Ambiance colorée, scénario classique et un peu léger, personnages kawai. Tout est destinés aux plus jeunes à qui il plaira surement.
Contrairement à d’autres studios d’animation, Rintaro et ses équipes ont pensé leur projet comme un film d’animation classique, avec une animation lente, des décors hyper travaillés. On a donc droit, pour une rare production japonaise à être en 3D, à un visuel très particulier rappelant par moment vraiment la 2D mais avec des mouvements de caméra que seule la 3D permet (ou du moins facilement).
J’ai donc eu beaucoup de mal à rentrer dans l’ensemble mais au fur et à mesure que l’histoire s’installe et qu’on prend l’habitude du rendu, on découvrez un joli dessin animé, certes à mille lieues de l’extraordinaire Metropolis, mais qui ravira surement les plus jeunes – peut-être un peu moins leurs parents.

 

Rencontre avec Rintaro
Le réalisateur japonais, entouré des producteurs français et japonais, a bien voulu répondre aux questions des spectateurs pendant 45 minutes. Voici l’intégralité de la rencontre filmée depuis le public et découpée en trois chapitres de 15 minutes.

 

Rencontre avec Rintaro – 2 from marcolas on Vimeo.

 

Rencontre avec Rintaro – 3 from marcolas on Vimeo.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.