Vendredi 30 mai 2008, l’hôtel George V à Paris, ses grooms et sa moquette épaisse dans les couloirs. Mark Walhberg et M. Night Shyamalan ont eu la gentillesse de répondre avec humour et décontraction pendant une demi-heure à une poignée de journalistes ayant fait le déplacement. CloneWeb y était…
Attention : les questions et les réponses sont susceptibles de contenir des SPOILERS dévoilant des détails de l’intrigue.

Comment vous est venue l’idée du scénario de Phénomènes ?
M. Night Shyamalan : J’écoutais des musiques de films au volant de ma voiture, en conduisant sur une route du New Jersey. Il y avait des arbres le long de la voie, le décor faisait un peu peur. C’est là que je me suis demandé “et si ces arbres devenaient effrayant ?”
D’une manière générale, je pense souvent à des “et si ?. “Et si les dinosaures revenaient sur Terre ?” ou bien encore “Et si les signes dans les champs n’étaient pas complétement humains ?”.
On pense souvent de moi que je fais des films qui font peur. Ce n’est pas toujours réellement le cas, mais celui-ci est vraiment un film effrayant, et donc fun à tourner.

Le film “Les Oiseaux” d’Alfred Hitchcock est-il une référence ?
M. Night Shyamalan : Oui tout à fait. J’aime tout ce qui touche à l’inexplicable, d’autant plus si le contexte est un peu biblique. C’est intéressant de ne pas donner au spectateur les clefs du savoir. On parle beaucoup de tsunamis, du réchauffement climatique. Nous sommes impuissant face à la nature finalement…
Et si je devais faire un film à la Hitchcock, je prendrais Mark Wahlberg pour remplacer James Stewart.

Pourquoi, d’après-vous, le personnage d’Eliott est le dernier survivant ?


Rencontre avec M. Walhberg et M Night Shyamalan : Question 1
envoyé par cloneweb. – Regardez des web séries et des films.

Mark Wahlberg (résumé) : Je pense qu’il a survécu car son coeur était pur. Il positif, plein d’énergie positive. Il parvient d’ailleurs à convaincre sa femme de revenir et il lui rend espoir. Et c’est aussi, je pense, un des buts ultimes du film.

On parle des films qui font peur mais il y a aussi un message écologique et politique sous jacent…
M. Night Shyamalan : Peut-être mais mon but au départ était de faire un film de série B, un très bon film de série B d’ailleurs… Un peu comme Les Oiseaux ou La Nuit des Morts Vivants. Mais, bien entendu, il y a des questions importantes. C’est le deuxième effet du film. On a d’abord peur mais en fait le film porte aussi sur autre chose, même si ce n’est pas le point de départ. D’ailleurs, un enfant qui verrait le film ne s’en rendrait même pas compte. Tout ce que je fais, ce sont des films de série B.

Pourquoi avoir choisi Mark Wahlberg pour le rôle d’Eliott ?
M. Night Shyamalan : Parce que je connais Mark et qu’il me faisait penser au personnage d’Eliott. Vous savez, j’ai lu il y a peu une biographie d’Albert Einstein. Il était athé et tout s’expliquait par la science chez lui. Puis il s’est rendu compte de l’inexplicable et il est alors revenu à la religion. Dans le film, même avant le début de la catastrophe, Eliott perçoit déjà ses “trous” sans explications, notamment quand il parle des abeilles au début du film. C’est d’ailleurs sa croyance en ses “trous” qui lui permettra de survivre. Mark croit au destin, et me faisait penser au personnage.

Votre film parle de fin du monde mais on ne voit aucune scène de désolation. Pourquoi pas de scènes d’apocalypse ?


Rencontre avec M. Walhberg et M Night Shyamalan : Question 2
envoyé par cloneweb. – Les dernières bandes annonces en ligne.

M. Night Shyamalan (résumé) : Les trois, quatre premiers brouillons parlaient de désolation. Dans un film pop corn, disont “Le Jour d’Après”, on voit les choses à grande échelle. J’ai trouvé que ça devenait incontrôlable de tout montrer. J’aurai voulu filmer d’autres scènes, aller au Japon, partout pour voir comment les choses étaient affectées. Et puis j’ai voulu faire quelque chose de différent, plus proche des Oiseaux, dans un petit décor et pour montrer le début de quelque chose. Ça, c’était vraiment excitant.

Pensez-vous que la nature puisse être vraiment plus dangereuse que l’homme ?


Rencontre avec M. Walhberg et M Night Shyamalan : Question 3
envoyé par cloneweb. – Court métrage, documentaire et bande annonce.

Les enfants ont toujours un rôle prépondérant dans vos films. Quel est ici celui de la petite fille ?


Rencontre avec M. Walhberg et M Night Shyamalan : Question 4
envoyé par cloneweb. – Les dernières bandes annonces en ligne.

Merci à tout l’équipe de la Fox pour leur gentillesse et leur disponibilité pendant la conférence.

1 commentaire

  • Unknown mercredi 4 juin 2008 20 h 30 min

    J’ai trouver une photo étrange, même très étrange d’un nouveau film de superman et batman : img140.imageshack.us/img1… !!!!!!!!

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.