Véritable OVNI de l’animation sorti en 2009, Panique au Village a fait le tour des Festivals. Si le film n’a pas eu un succès retentissant en salles, il a été nominé au Festival du Film d’Angoulême ainsi qu’aux Césars en tant que meilleur film étranger (puisque belge). On a même parlé de lui comme prétendant aux Oscars, ce qui ne s’est pas fait.
La critique de ce dimanche est donc consacrée à Coboy, Indien et Cheval – dont l’aventure sort en DVD le 1er avril prochain.

Panique au Village – Sortie en salles le 18 octobre 2009
Réalisé par Stéphane Aubier & Vincent Patar
Avec les voix de Benoît Poelvoorde, Bouli Lanners, Jeanne Balibar
Cowboy et Indien, professionnels de la catastrophe, veulent souhaiter un joyeux anniversaire à Cheval.
Le cadeau ? Un barbecue à faire soi-même ! Belle idée, sauf que la commande de briques dérape, et que Cowboy et Indien en reçoivent… un milliard ! Ce n’est plus un anniversaire, c’est un raz de marée !
Et le début d’une aventure qui emmènera nos héros du centre de la Terre à un monde sous-marin habité par d’étranges créatures, en passant par les steppes enneigées…

 

J’avais brièvement écrit sur Panique au Village, ce grand éclat de rire de l’Etrange Festival en septembre dernier mais il me semblait nécessaire de refaire une vraie critique digne de ce nom pour fêter la sortie en DVD.

Panique au Village est à la base une série d’animation diffusée en 2002 sur Canal+ et créée par Patar et Aubier – déjà auteurs du Pic Pic André Shoow dont des épisodes sont visibles sur Dailymotion.
L’animation est particulière car elle n’utilise pas de personnages en pâte à modeler qu’on peut animer en les faisant changer de position (comme Wallace et Gromit par exemple) mais des petits jouets, issus des “animaux de la ferme” existants dans des positions toutes différentes. Le travail est donc encore plus long qu’un film en stop motion classique.

Le style très enfantin et quelques bonnes trouvailles permet un univers visuel assez incroyable. Ajoutez à cela des voix belges bien célèbres au doublage, notamment Benoit Poelvoorde en Steven, et des expressions déjà cultes grâce à l’accent et au vocabulaire belge utilisé. Vous obtenez alors un film d’animation complétement à part, rendu drôle plus par les situations, la mise en scène et le doublage que par un véritable humour. Voir Steven prendre son petit déjeuner peut paraitre classique mais vous fera hurler de rire.

Le seul défaut du film est dans l’histoire. Comme beaucoup de séries devant des longs-métrages, l’histoire sort de son décor habituel pour offrir une aventure “jusqu’au bout du monde” mais un peu longue. Ici, Indien, Coboy et Cheval partiront à la recherche des murs de leur maison tout juste refaite jusqu’au centre de la Terre et même en Atlantide mais c’est pourtant bien au Village habituel que les scènes sont les plus drôles !

Mais Panique au Village reste un film à voir absolument et vous verrez que certaines phrases du film entreront facilement dans votre vocabulaire.

On aurait mieux fait de lui offrir une casquette plutot que ce barbecue à la con !

3 commentaires

  • Hellboy dimanche 7 mars 2010 15 h 27 min

    Il sort le 10 mars ou le 1er avril ce dvd, godferdam ?

  • cloneweb dimanche 7 mars 2010 17 h 11 min

    1er avril. J’ai confondu avec … Scott Pilgrim

  • Hellboy dimanche 7 mars 2010 22 h 28 min

    T’as encore abusé de la Gueuse, oui !

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.