En ce froid dimanche de janvier, on continue les critiques de films cultes. Après Retour vers le Futur ou Piège de Cristal, on fait dans la légereté avec une courte critique consacrée au film de Les Nuls : La Cité de la Peur.
N’hésitez pas à utiliser les commentaires pour y poster vos citations favorites du film.

La cité de la peur – Sortie le 9 mars 1994
Réalisé par Alain Berbérian
Avec Chantal Lauby, Dominique Farrugia, Alain Chabat, Gérard Darmon
Odile Deray, attachée de presse, est chargée de la publicité de Red is Dead, un film d’horreur absolument lamentable dans lequel un tueur en série communiste tue ses riches victimes à la faucille et au marteau, et ce, à l’occasion du festival de Cannes qui vient de débuter. Mais suite à une désastreuse séance de projection destinée à la presse, le projectionniste du film est assassiné de la même façon que dans le film. Cet assassinat provoquant une publicité monstrueuse autour du film, Odile décide de ramener à Cannes l’acteur principal du film, Simon Jérémi, et d’engager un garde du corps, Serge Karamazov, pour assurer la protection de Simon. Mais peu après l’arrivée de ceux-ci, le nouveau projectionniste de Red is Dead est assassiné à son tour.

– Vous voulez un whisky ?
– Oh ! Juste un doigt !
– Vous n’voulez pas un whisky d’abord ?

La Cité de la peur est un de ces films cultes qu’on peut regarder en boucle, un de ces films cultes que l’on peut réciter sur le bout des doigts, un de ces films cultes qui n’a pas un grand intérêt cinématographique en soi mais ça, on s’en fiche, on veut juste rire un bon coup !

Ce qui a rendu la Cité de la peur aussi culte ? Probablement l’humour mordant et décalé de Les Nuls, leur don pour prendre une expression au premier degré, jouer sur les mots… Ainsi que les parodies et les sketchs qui parsèment le film, comme par exemple la biographie du commissaire, la fabrication du tissu ou encore la désormais célèbre « Carioca ».

Probablement aussi la musique de Philippe Chany, entraînante et tellement absurde par rapport aux situations se déroulant à l’écran… Ou, pour être plus exact, cette musique qui reprend tous les codes musicaux des genres parodiés devant nous. Ce décalage sublime fait de ce film un délice sonore (agrémenté de petits bruitages étranges…) qui nous fera rire encore et encore.

Car oui, le but de la cité de la peur, et même le seul si j’ose dire, c’est, vous vous en doutez, de nous faire rire. C’est une comédie française vraiment drôle, ce qui est loin d’être toujours le cas, malheureusement.

Pour autant, au contraire de nombreuses comédies (et même films autres, et pas uniquement français non plus), il est nécessaire de garder son cerveau en éveil pour saisir les nombreuses « subtilités » de ce film. Si on ne s’attarde pas à rechercher certains traits d’esprit, le film n’a aucun intérêt, avouons-le franchement.

-Madame, je vous pisse à la raie !
– Deray ! Odile Deray !

Ne nous voilons pas la face : Pour espérer trouver toutes les références, les détails, les jeux de mots de la Cité de la peur, dix visionnages du film ne serait peut être pas suffisant. Si vous voulez vous essayer au défi : d’après Les Nuls, le film contient 285 traits d’humour, soit un toutes les 20 secondes.

Vous l’aurez compris, la Cité de la peur est purement un film comique, un film à voir en famille ou entre amis, le genre de film que l’on cite pendant des mois après l’avoir vu. Son humour ravageur et pourtant si simple en fait un des films français les plus cultes pour toute une génération.

– On ne peut pas tromper une personne mille fois… Si, si, on peut tromper mille personnes une f…m…mille fois… Non, non, on ne peut pas tromper une fois mille personnes, Odile, mais on peut tromper une fois mille personnes.

– Paulina Strange

9 commentaires

  • Paysan dimanche 10 janvier 2010 10 h 35 min

    Ah quelle grande oeuvre du cinéma français ! :D

    “Safrane série limitée Palme d’or, une voiture qu’elle est bien pour la conduire !”

  • crazyguy dimanche 10 janvier 2010 10 h 41 min

    Non, non, c’est parce que quand je suis content je vomis, et là, je suis hyper content!

  • Olivier dimanche 10 janvier 2010 10 h 56 min

    Vous êtes formidable, Odile !

  • The_Geek59 dimanche 10 janvier 2010 10 h 56 min

    Chérie, ça va couper… ^^

  • apertura2 dimanche 10 janvier 2010 11 h 15 min

    Youpiiiiiiiiiiiiii avec la carioca c’est bien faisez tous comme mooooooooooooi………..
    culte

  • Paulina Strange dimanche 10 janvier 2010 12 h 14 min

    C’est une vraie boucherie là dedans !

  • Jawa24 dimanche 10 janvier 2010 12 h 30 min

    Mais..Barrez vous cons de mimes !

  • Jawa24 dimanche 10 janvier 2010 12 h 31 min

    – Sarah Connor ?
    – nan c’est a coté!

  • Misutsu lundi 11 janvier 2010 19 h 34 min

    Qu’est-ce qu’il a de plus que moi rrrick hunter ??

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.