Comme Guillaume qui va vous en parler dans la suite, Princesse Mononoke est mon Ghibli préféré. C’est aussi le premier que je voyais en salle et, comme beaucoup de gens à sa sortie, un déclic, une envie de plonger plus loin dans l’univers de Miyazaki. A l’époque, il était d’ailleurs difficile de s’y plonger car rien n’était sorti en DVD, ou presque, et aucune chaine de télé ne les diffusait.
Ce soir à 20h35 Arte diffuse Princesse Mononoke. Ne passez pas à coté.

Princesse Mononoke
Réalisé par Hayao Miyazaki
Titre original : Mononoke-Hime
Au XVe siècle, durant l’ère Muromachi, la forêt japonaise, jadis protégée par des animaux géants, se dépeuple à cause de l’homme. Un sanglier transformé en démon dévastateur en sort et attaque le village d’Ashitaka, futur chef du clan Emishi. Touché par le sanglier qu’il a tué, celui-ci est forcé de partir à la recherche du dieu Cerf pour lever la malédiction qui lui gangrène le bras.

 

Alors, comment vous dire, sur Mononoke, je ne PEUX pas être objectif. C’est mon film Ghibli préféré.

J’en ai un peu cherché les raisons et peut être est-ce sa singularité par rapport aux autres films de Miyazaki qui le distingue : un héros masculin, aucune créature ou engin volant, une ambiance sombre, aucun enfant… mais au-delà de tout ça, c’est surtout une aventure épique, sans manichéisme et qui pousse à réfléchir sur la place de l’homme dans la nature, son rapport au temps, son goût pour la violence. Et c’est aussi une belle histoire d’amour, pas si simple, comme on en trouve dans les mythes ou les tragédies classiques. J’évoque aussi rapidement la superbe bande originale symphonique, des personnages forts et attachants et une version française remarquable qui a su retranscrire à la fois les émotions et la qualité d’écriture des dialogues.

Bref, à vous de suivre le prince Ashitaka dans sa quête pour « porter sur le monde un regard sans haine. »

3 commentaires

  • Nouba lundi 19 avril 2010 12 h 29 min

    C’est mon anime Ghibli préferé. Mononoké avait un propos franchement visionnaire. Miyazaki s’est beaucoup répété depuis.Un des plus beau score de Joe Hisaishi aussi.

  • Misutsu lundi 19 avril 2010 12 h 41 min

    Pour moi ça n’a jamais été qu’un Nausicaa en plus sanglant. Je préfère Nausicaa. Mais avant Nausicaa, je place Totoro, Les Yamada et Kiki.

  • Hellboy mercredi 21 avril 2010 22 h 23 min

    C’est vrai que Mononoke a d’énormes ressemblances avec Nausicaa et qu’il est aussi un peu plus superficiel, mais les créatures mythologiques sont vraiment fascinantes (et puis techniquement, Nausicaa n’est pas un film Ghibli).

    Pour ce qui est des Yamada, peut être y aura-t-il un jour une rétrospective Takahata ;).

    Pour ce qui est de Kiki, j’apprécie beaucoup ce film moi aussi et je regrette qu’il n’ait pas figuré dans la rétrospective d’arte (à la place du château ambulant).

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.