5e jour à l’Etrange Festival avec trois films en avant-première ce mercredi 8 septembre. On vous parle d’abord de Lemmy, un documentaire sur Lemmy Kilmister, fondateur du groupe de rock Mötorhead. On enchaine avec The Runaways, le fameux film réunissant Kristen Stewart et Dakota Fanning dans un environnement sans vampires blanchâtres et évoquant la vie du groupe The Runaways (on en reparlera). Enfin, on vous parle de Cargo, un film de science-fiction suisse, qui ne sera projeté que samedi mais qu’on a déjà vu. C’était l’occasion de prendre un peu d’avance.
Aujourd’hui (et donc demain pour vous lecteurs) sera placé sur le site de Tobe Hooper. A suivre donc.

Lemmy – Pas de date de sortie annoncée – Bande annonce
Réalisé par Greg Olliver, Wes Orshoski
Avec Henry Rollins, Mick Jones, Slash

Ce mercredi à l’Étrange Festival était placé sous le signe du rock’n roll avec pour commencer ce documentaire consacré à un monstre sacré du heavy metal, Lemmy Kilmister, membre fondateur, leader et chanteur/bassiste du groupe Mötorhead. Suivi durant 2 ans dans sa vie de tous les jours, ce doc tire le portrait d’un homme fascinant et anticonformiste au sens le plus pur du terme. Véritable force de la nature que rien n’altère (l’homme est par exemple d’une sobriété constante malgré le nombre de substances illicites et d’alcool qu’il ingurgite tout aussi fréquemment, rendant son sang par ailleurs interdit à un quelconque don), Kilmister impressionne par son charisme, son humilité et son train de vie d’une simplicité quasi banale quand il n’est pas en tournée. Bourré d’anecdotes rigolotes, de rencontres sympathiques (comme lors d’un passage en studio pour l’enregistrement de Run Rudolph Run avec Dave Grohl), d’interventions enrichissantes (Alice Cooper, Ozzy Osbourne, Slash, Hawkwind, le catcheur Triple H, la liste est longue…) ou de moments musicaux franchement réjouissants (le classique Ace of Spades en concert ou l’intervention de Lemmy lors d’un live de Metallica pour un excellent duo), Lemmy est un très bon documentaire sur un homme hors pair et qui réjouira autant les fans que les non-initiés.
We are Mötorhead and we play rock’n roll! Oh Yeah.

The Runaways – Sortie le 15 septembre 2010 – Bande annonce
Réalisé par Floria Sigismondi
Avec Kristen Stewart, Dakota Fanning, Michael Shannon

Second film rock’n roll du jour puisqu’on s’attèle ici à la biographie des Runaways, l’un des premiers groupes de glam rock féminin à avoir fait son tout petit bonhomme de chemin (mais quel chemin) en 1975 avant d’exploser et de laisser sa guitariste Joan Jett partir avec les Blackhearts pour exploser les charts avec sa reprise mythique de I Love Rock’N Roll. On pouvait craindre quelque peu le casting composé de Kristen Stewart venu se lâcher quelque peu entre deux épisodes vampiriques mormons et Dakota Fanning elle aussi présente au rendez vous. D’ailleurs, il est amusant de voir que le film plongé dans l’ambiance Sex, Drugs et Rock’n Roll sent bon l’émancipation de la femme aussi bien pour les personnages que pour leurs interprètes, bien décidées à casser leurs images de jeunes filles prudes et bien élevées. Le résultat, sans briller totalement, se révèle sympathique à regarder malgré quelque longueurs sur la fin (forcément, le passage post-Runaways…) mais les actrices sont étonnamment bonnes et collent parfaitement à l’image des personnes d’origine tandis que la bande son fait plaisir et que certains passages sont pour le coup très rock. Convenu, mais pas du tout détestable.

Cargo – Pas de date de sortie annoncée – Bande annonce
Réalisé par Ivan Engler & Ralph Etter
Avec Claude-Oliver Rudolph, Martin Rapold, Michael Finger

On triche quelque peu ici puisque les derniers films du soir étaient déjà vus et qu’on a décidé de prendre de l’avance en découvrant Cargo en DVD pour aller voir un inédit à la place lors de la projection qui aura lieu samedi à l’Étrange Festival. Le film reste cependant le même, à savoir un projet de science fiction suisse qui a presque les moyens de ses énormes ambitions. Racontant comment les humains vivent dans d’énormes stations spatiales après avoir mis la misère à leur si belle planète Terre, Cargo se veut être un thriller dans l’espace jouant en terrain connu puisqu’il est question ici de paranoia, de suspense et bien sur de claustrophobie. Sans parvenir à susciter la palette d’émotions voulues, ce long métrage étonne par le travail colossal de ses réalisateurs qui n’ont pas eu peur de livrer un vrai film à effets spéciaux avec peu de moyens et de livrer un produit à la facture honorable, grâce à un production design d’enfer et à un numérique plutôt réussi malgré certains fonds verts visibles (toujours les mêmes…). Loin d’être emmerdant, Cargo se révèle certes prévisible et pas très original dans son traitement mais a eu la bonne idée d’exister et de montrer que des projets aussi gros pouvaient être fait sans forcément passer par la case Hollywoodienne. Ça sort bientôt en DVD et un soutien de votre part ne serait pas de trop.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.