Si vous écoutez le podcast du mardi soir ou si vous êtes un(e) habitué(e), vous savez que sur CloneWeb on se fait un point d’honneur à publier les critiques des films avant leur sortie en salle de manière à ce que vous puissiez aller voir ce qu’on a aimé ou détesté en connaissance de cause.

Aujourd’hui, on se soustrait un peu à la règle avec Sex Friends, film que j’ai vu seulement hier soir. Mais Natalie Portman vaut tous les sacrifices, même celui d’une comédie ratée…

Sex Friends (No Strings Attached) – Sortie le 16 février 2011
Réalisé par Ivan Reitman
Avec Natalie Portman, Ashton Kutcher, Kevin Kline
Entre “Sex Friends”, il faut respecter quelques règles de base : Ne jamais s’offrir de cadeaux. Ne pas dîner en tête à tête. Accepter la concurrence. Oublier le mot “chéri(e)”. Toujours partir avant le petit-déjeuner. Et surtout, ne jamais tomber amoureux !
Est-ce bien clair pour Emma et Adam ?

 

Ivan Reitman a eu son heure de gloire dans les années 80 avec Ghosbusters puis dans les années 90 avec quelques sympathiques comédies comme Un Flic à la Maternelle avec Schwary. Il a ensuite commis Ma Super Ex en 2006 pour revenir cette année derrière la caméra pour Sex Friends (No Strings Attached en version originale) avec Natalie Portman et Ashton Kutcher. On espère que ce n’est qu’une mauvaise passe, que le réalisateur reviendra en grande forme pour un hypothétique Ghostbusters 3 tant le film est à coté de la plaque.

Sex Friends a pourtant une idée intéressante, tournant autour du sexe, sujet définitivement à la mode en ce moment avec Love et Autres Drogues ou Last Night : peut-on coucher ensemble sans être amoureux et de manière régulière ? Je ne parle pas du coup d’un soir auquel on laisse un faux numéro de téléphone le lendemain mais bien de la possibilité d’une relation uniquement physique, sans calins mignons ni petit déjeuner le lendemain. C’est la question posée à Portman et Kutcher.

Elle est une jolie infirmière, lui est assistant sur le tournage d’une série télé musicale idiote ressemblant fortement à Glee et leurs destins se sont croisés plusieurs fois, comme s’ils étaient fait pour être ensemble. Et ils décident de se voir régulièrement, n’importe où et n’importe quand pour faire l’amour, sans aucun sentiment.
Le tout se déroule dans le monde des Bisounours : tout le monde est beau, mince, ont tout réussi, ont de l’humour mais pas trop, et vivent dans des décors digne de 90210. Le bel Ashton va, à force de, craquer pour la douce Natalie, douce mais refusant toute relation sentimentale et toute attache amoureuse avec qui que ce soit.

Tout cela est bien mignon et l’ensemble semblait frais, léger, certes, mais sympathique. Sympathique mais sans sexe, malgré le titre du film. Monde des Bisounours oblige, on s’envoie en l’air en gardant ses sous-vêtements dans des lits ayant des draps géants dont rien ne dépasse jamais.
Au bout d’une longue heure, l’histoire aurait pu se finir dans un joli final mignon. Ca aurait été surement niais mais bien dans le ton du reste du film.
Malheureusement, la 2e partie -quand les deux héros se posent des questions- est plombé par innombrables sous intrigues et des rebondissements sans intérêt dans tous les sens. C’est d’autant plus ridicule que l’introduction à base de scènes dans leur passé commun plombe l’ensemble : on sait dès la première scène du film qu’ils finiront ensemble. Aucune subtilité. Le doute n’est pas permis.
Qui plus est, la fin, pendant le générique vient renforcer ce sentiment que l’ensemble est raté, puisque le final s’évertue à boucler toutes les sous-intrigues, imposant un destin aux seconds rôles dont on n’a eu cure.

Sex Friends est donc une comédie dispensable que seuls les fans de Natalie Portman iront voir puisqu’elle illumine, comme d’habitude (je suis bien subjectif, adorant la comédienne), chacune de ses scènes.
Mais après tout, on irait la voir dans n’importe quoi, non ?

1 commentaire

  • DarkScuderia jeudi 17 février 2011 21 h 07 min

    Autant attendre une sortie dvd-bluray pour ce petit film :) moi aussi j’suis fan de la petite Portman :D

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.