Montré au Festival de Cannes 2012 en ouverture de “Un Certain Regard”, Mystery arrive dans les salles, soit prêt d’un an après que la presse présente sur la Croisette ait commencé à en parler.

Et ce n’est pas parce que ce thriller chinois risque d’avoir, comme malheureusement tous les films de ce genre, une toute petite distribution qu’il faudra passer à coté. Comme va vous l’expliquer Alex dans sa chronique du film, Mystery est une histoire d’adultère qui va se révéler être en fait tout autre chose.

A 48 heures de la sortie sur les écrans français, revue de détails.

 

L’adultère, ce thème maintes fois abordés au cinéma. En vrac, on pense à Closer, In the mood for love, Le Lauréat, Sur la route de Madison ou encore Last Night. Un thème qui cartonne, puisque finalement, il est aussi universel que l’amour. Lou Ye n’en est pas à son premier coup. En réalité, Mystery est son huitième long métrage et le réalisateur est loin d’être un inconnu. En effet, ses oeuvres les plus connues sont Une jeunesse chinoise mais surtout Nuits d’ivresse printanière, primé à Cannes et Love and bruises, avec Tahar Rahim. Cette fois-ci, il revient en Chine avec une histoire d’adultère donc qui, sur le papier, est assez classique : Lu Jie et Yongzhao vivent une vie paisible jusqu’à ce qu’elle découvre qu’il la trompe. Quelques jours plus tard, sa maîtresse meurt dans un accident de voiture. Pendant que la police enquête, Lu Jie se rend compte qu’il n’en avait pas qu’une seule et c’était une véritable double vie que menait son mari. En réalité, le film va beaucoup plus loin, un élément majeur de l’intrigue vient perturber le film dans sa moitié. On ne vous en dira pas plus pour ne rien vous dévoiler évidemment mais celui-ci donne aux 40 premières minutes une autre dimension, se révélant parfois assez malsaine.

Le scénario est assez impressionnant. Si encore une fois il peut s’avérer classique, l’évolution en crescendo des personnages, dont la protagoniste, sombrant peu à peu dans la folie, est assez dingue. La sublime Hao Lei (qui jouait déjà dans Une jeunesse chinoise du même réalisateur ainsi que dans Les seigneurs de la guerre) surplombe le film de son charisme et de son jeu, et brûle la pellicule à chaque apparition. Qin Hao, le protagoniste masculin, lui, est un peu effacé, face à elle et à Qi Xi, jouant la meilleure amie de Lu Jie, qui n’est pas en reste.
Force est de constater d’ailleurs que Mystery repose principalement sur ce trio d’acteurs et de personnages impressionnants. Le twist est complètement inattendu et à la fois amené de façon tellement naturelle et discrète qu’on évite le cheveu dans la soupe. En revanche, la révélation finale est loin d’être surprenante. Mais toutes les explications tiennent la route car, en effet, plus qu’une simple histoire d’amour et de déchirement, on est là face à un véritable thriller et des histoires de manipulations, le tout mené avec brio.

Sur une histoire qui aurait pu donc être filmée de façon un peu planplan, on se retrouve là face à un film extrêmement dynamique et haletant. Un peu trop peut-être ? En effet, Lou Ye ne pose pas sa caméra une seule fois, si bien que ça en devient extrêmement fatigant pour les yeux, et même les plans fixes ne le sont jamais réellement. Et c’est bien la seule chose qu’on pourrait reprocher au film, hormis une ou deux longueurs. Si la shaky cam (quand bien même tout est visible et compréhensible) a lieu dans certaines scènes de courses poursuite par exemple, elle est plus inutile qu’autre chose dans une scène de dialogue autour d’un café. En revanche, il arrive à nous plonger dans l’intimité des personnages si profondément qu’on en finirait presque par ressentir le malaise des protagonistes.

En somme, Mystery est un excellent thriller mêlé d’adultère. Acteurs de haut vol, scénario impeccable et réalisation dynamique. A ne pas manquer !

 

Mystery – Sortie le 20 mars 2013
Réalisé par Lou Ye
Avec Hao Lei, Qin Hao, Qi Xi
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Lu Jie est loin d’imaginer que son mari Yongzhao mène une double vie, jusqu’au jour ou elle le voit entrer dans un hôtel avec une jeune femme.
La vie de Lu Jie s’effondre alors, et ce n’est que le début…
La jeune femme meurt renversée par une voiture peu de temps après. Le policier en charge de l’affaire refuse de croire à un accident…

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.