Ben Stiller et ses camarades prenant vie dans le musée de New York rempilent pour une troisième aventure.

Cette fois, le célèbre gardien part pour le British Museum de Londres où il croisera notamment Ben Kingsley ou encore Dan Stevens. Celui qui avait incarné Matthew Crawley dans la série Dowton Abbey voit sa carrière s’envoler puisqu’il était aussi dernièrement dans Balade entre les Tombes et sera à l’affiche prochainement de The Guest.

Le film est aussi l’une des dernières apparitions de Robin Williams…

 

LA CRITIQUE

Shawn Levy est un réalisateur à la carrière pour le moins éclectique. Il s’est fait connaître avec des films pas vraiment extraordinaires (pour ne pas dire nul, comme Treize à la douzaine ou le remake de la Panthère Rose), et s’est vraiment révélé au grand public avec La Nuit au Musée, sorti en 2006, et mettant en scène Ben Stiller, gardien d’un musée qui devient vivant la nuit. Drôle, divertissant, assez beau, La Nuit au Musée n’était pas un grand film, mais ne se prenait pas pour tel et avait le mérite d’être réussi et on ne s’y ennuyait pas.

Après l’excellent Real Steel, on aurait pu pensé que le réalisateur allait continuer sur sa lancée de se démarquer. Il n’en est rien puisqu’il a enchaîné avec Les Stagiaires et revient cette année avec le troisième et vraisemblablement dernier volet de La Nuit au Musée.

On prend les mêmes et on recommence. Si on avait écrit ici des critiques pour les Nuits au Musée 1 & 2, on aurait pu sûrement en faire un copié-collé car ce troisième volet suit exactement les traces de ces prédécesseurs.
Larry est toujours gardien du Muséum d’Histoire Naturelle de New-York. Problème : la tablette d’Ahkmenrah, qui donne vie aux statues de cire du musée, rouille, et les habitants du musée perdent peu à peu vie. Il doit donc allé au British Museum où y sont exposés les parents du Pharaon et créateurs de la tablette. Mais pour y arriver, il faudra d’abord combattre un serpent à neuf têtes, Lancelot, ou encore ressortir vivant de l’Etna

Prenant de nombreuses libertés quant à la collection du British (voir ici), La Nuit au Musée 3 n’en est pas moins très plaisant. Owen Wilson et Steve Coogan en font toujours des tonnes, accompagnés des blagues pipi-caca du singe Dexter et Rebel Wilson fait office de figuration (et c’est tant mieux, d’autant plus avec son faux accent anglais). Les seuls à vraiment tirer leurs épingles du jeu sont Ricky Gervais dont chaque apparition est un vrai régae pour les zygomatiques, et le très regretté Robin Williams (le film lui est d’ailleurs dédié), toujours d’une justesse incroyable en Président Roosevelt. Ben Stiller semble, quant à lui, s’en donner à coeur joie dans ces aventures en tant que gardien et en hilarant homme de Neandertal.

Le scénario est cousu de fil blanc, on se doute de suite de la conclusion de cette histoire, mais ça n’en reste pas moins très agréable. Le film enchaine les gags sans temps mort et présente tout ça comme une véritable Quête façon Saint Graal. Shawn Levy fait un impeccable travail de mise en scène notamment sur certaines scènes d’action, tout en faisant quelques clins d’oeil  à Indiana Jones ou, dans un autre registre, à 300.

Ils n’allaient pas changé une équipe qui gagne. Ce Secret des Pharaons a exactement les mêmes ingrédients que ses deux opus précédents. C’est donc, comme à chaque fois, une réussite, un film drôle et pour toute la famille.

 

La Nuit au Musée, Le Secret des Pharaons – Sortie le 3 février 2015
Réalisé par Shawn Levy
Avec Ben Stiller, Robin Williams, Owen Wilson
Ben Stiller réendosse le rôle de Larry, le gardien de musée le plus survolté, dans le dernier volet de la saga La Nuit au Musée. Il quitte New York pour Londres où il va vivre sa plus grande aventure. Accompagné de ses amis le Président Roosevelt, Attila, le Romain Octavius, Jedediah et le pharaon Ahkmenrah, ainsi que de nouveaux personnages délirants, il va tenter de sauver la magie avant qu’elle ne disparaisse à tout jamais.

2 commentaires

  • rafa07 lundi 2 février 2015 15 h 06 min

    Comme les deux premiers opus, un bon film pop corn

  • Maxime Botizok jeudi 5 février 2015 16 h 11 min

    Comme les deux derniers opus, je trouve ce film inintéressant.
    L’idée de base qui aurait pu s’avère original pour un film s’est perdu aux fils des différents opus.

    https://cinebotizok.wordpress.com/2015/02/05/botizok-la-nuit-au-musee-le-secret-de-pharaons-2015/

    Maxime Botizok du site CineBotizok
    ————————————–
    N’oubliez pas, c’est que du cinéma ;)

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.