Après The Dark Knight, Christopher Nolan revient à un cinéma sans super héros en capes ni clowns fous avec Inception, un film policier se déroulant dans rien de moins que l’univers des rêves. Casting de rêve annoncé, tournage notamment à Paris (souvenez-vous), le film avait sur le papier tout pour plaire au plus grand nombre.
En attendant de vous montrer des images du casting, voici ma critique “CloneWeb Approved”.

Inception – Sortie le 21 juillet.
Réalisé par Christopher Nolan
Avec Leonardo DiCaprio, Marion Cotillard, Ellen Page, Joseph Gordon-Levitt, Cillian Murphy…
Dom Cobb est un voleur expérimenté – le meilleur qui soit dans l’art périlleux de l’extraction. Très recherché pour ses talents dans l’univers trouble de l’espionnage industriel, Cobb est aussi devenu un fugitif traqué dans le monde entier qui a perdu tout ce qui lui est cher. Mais une ultime mission pourrait lui permettre de retrouver sa vie d’avant – à condition qu’il puisse accomplir l’impossible : l’inception. Au lieu de subtiliser un rêve, Cobb et son équipe doivent faire l’inverse : implanter une idée dans l’esprit d’un individu. S’ils y parviennent, il pourrait s’agir du crime parfait.

Comment rêvez-vous, vous ? Vous vous souvenez de vos rêves le matin ? De l’intégralité du rêve ou vous avez plutot une impression d’arriver au milieu de l’action ? Avez-vous déjà essayé de vous forcer à rêver de quelque chose en particulier ? Vous souvenez-vous de vous être réveillé en sursaut au beau milieu de la nuit suite à une sensation de chute libre ? Et si tout ceci, cette réalité, n’était qu’un rêve ?

Ce sont toutes ces questions que Christopher Nolan évoque dans son film. Mais au lieu de les évoquer de manière psychologique ou fantasmagorique, il préfère en faire un excellent polar surnaturel, confondant rêve et réalité, plongeant le spectateur dans un tourbillon onirique qui rappelera d’une certaine manière à chacun d’entre nous certaines de nos nuits.

Je ne suis pas spécialement fan de Chris Nolan. Son Prestige m’a complétement laissé de marbre, film sympathique mais sans plus. Batman Begins n’est pas très bon et The Dark Knight, malgré une tension permanente et quelques bonnes choses, n’est pas vraiment un film de super héros.

Inception se distingue donc puisqu’il est sans doute un des meilleurs films de cette année 2010. Nolan écoute manifestement les critiques puisque son dernier né est sans doute le mieux filmé. La réalisation, bien qu’empruntant quelques ficelles à The Dark Knight (dans la lumière, les lieux utilisés, dans certains plans) est d’excellente facture. Certaines scènes, notamment grâce à des effets spéciaux parfaits, sont exceptionnelles : on retiendra par exemple une scène où Joseph Gordon-Levitt se bat en apesanteur ou encore la fameuse scène d’explosion dans un café, tournée à Paris, absolument bluffante.

Coté casting, Nolan a pris le meilleur de ses deux Batman, et a ajouté la charmante Ellen Page -dont le personnage est sans doute le plus intéressant- et Leonardo di Caprio qui mérite le statut d’acteur de l’année 2010 après cette performance et celle de Shutter Island. Même Marion Cotillard prouve enfin qu’elle peut jouer correctement quand elle est bien dirigée.
Comme pour Batman, il a confié la musique à Hans Zimmer qui applique lui aussi les recettes de The Dark Knight : une musique forte, omniprésente, mais permettant dans ce film aussi d’insister sur la pression infligée au specateur. Inception est un film qui vous prend et ne vous lache pas.

Pour une fois qu’on a droit ni à une adaptation ni à une suite, on peut également profiter d’un scénario intelligent. On regrettera cependant que Christopher prenne un peu trop le spectateur par la main, lui expliquant absolument tous les éléments de son univers pour ne pas le perdre en route. De ce fait, avec ce trop plein d’explications, la scène finale (qui devrait faire autant débat que celle du film de Martin Scorsese) semble un peu trop évidente. On regrettera aussi que les motivations du personnage de Di Caprio, décidément assez proche de celui de Shutter Island, soit finalement si terre à terre et quelques incohérences scénaristiques pour les plus pinailleurs.
Dans l’absolu, et même si j’aurai aimé être un peu plus perdu dans un labyrinthe plus complexe, permettre aux gens de rêver à plusieurs pour se voler ou s’implanter des informations est une idée excellente et un concept sans faille.

Chris Nolan est considéré par beaucoup depuis longtemps comme un très grand réalisateur dont chaque film est attendu. Avec Inception, il prouve enfin que c’est vrai, signant un chef d’oeuvre qui devrait faire autant date qu’un Matrix ou un Dark City. Et si on n’est pas forcément presser de le voir jouer avec des hommes en cape, on veut bien vite le revoir écrire une nouvelle histoire.

A moins que tout ceci ne soit un rêve ?

– Marc / CloneWeb

17 commentaires

  • Zakounet jeudi 8 juillet 2010 16 h 56 min

    Très bonne critique, merci beaucoup ! J’avais, contrairement à vous, adoré The Dark Knight (pour moi le meilleur film de l’année 2008), j’attends donc énormément de Inception… Vivement le 21 juillet !

  • Trackback: Les Critiques Française pour Inception de Christopher Nolan | Lyricis Interactive
  • The_Geek59 jeudi 8 juillet 2010 20 h 05 min

    Ok, j’ai encore plus envie de le voir maintenant ^^ Excellente critique Clone…

  • gdy jeudi 8 juillet 2010 20 h 33 min

    Critique sincère et qui confirme une fois de plus combien j ai envie de découvrir ce film.
    Par contre j ai bp aimé la nlle franchise Batman … Et j ai adoré the prestige .
    Memento n est pas de Nolan aussi? Parce que ce film reste pour moi un bijou que j ai conseillé pendant longtemps.
    Je pense que Di Caprio n a pas grand chose à prouvé malheureusement bp de gens ne se souviennent de lui que dans Titanic …

  • Olivier jeudi 8 juillet 2010 21 h 51 min

    J’ai un avis tiraillé sur Nolan, ses Batman sont attractifs et intelligents, j’aime bien le Prestige, et pourtant…l’impression qu’il manque quelque chose, que les scènes sont pas assez contrastées, que ça manque totalement de fantaisie. J’irais quand même voir Inception, merci pour cette critique

  • Broack Dincht vendredi 9 juillet 2010 16 h 00 min

    je n’ai pas vu the prestige, mais les batman sont bons (surtout le 2). Inception a vraiment l’air bien aussi. J’irai le voir

  • ironfan samedi 10 juillet 2010 21 h 11 min

    Salut Marc. Bien sûr j’ai aimé ta critique, mais tu devrais peut-être revoir le prestige. c’est un film génial, sans parlé de mémento. Christopher Nolan ne m’a jamais déçu. mais bon chacun ses gouts

  • Trackback: Anonyme
  • Kurt lundi 19 juillet 2010 10 h 59 min

    Une très bonne critique et un excellent film en effet. J’ai aussi adoré sa complexité malgré une fin peut-être trop prévisible…

    Une plus longue critique pour ceux qui veulent : http://oblikon.net/critiques/inception-de-christopher-nolan/

  • Christopher jeudi 22 juillet 2010 12 h 31 min

    Très bonne critique :)
    Une autre critique d’Inception plutôt intéressante :
    http://oblikon.net/critiques/inception-de-christopher-nolan/

  • mélanie vendredi 23 juillet 2010 12 h 10 min

    Bonjour A Tous On a trouvé l’adresse du café ou Léonardo tourne le film
    café angle 6 rue césar frank Paris 15. On a pris un café en terasse et on s’est pris en fotos . trop cool , C’est sur que c’est la car il y a la foto du tournage

    Faites passez

  • rafa-07 vendredi 23 juillet 2010 13 h 32 min

    J’ai été le voir hier et si je devais faire un top de tous les films que j’ai eu plaisir à voir en salle, “Inception” serait en tête de liste.

    Un très grand film d’un très grand réalisateur et d’un formidable casting.

    C’est à voir absolument en salle

  • papymat vendredi 23 juillet 2010 17 h 04 min

    Vu à l’instant!

    Si je ne reste pas d’accord avec la partie de la critique où Nolan serait un réalisateur qui doit encore montrer (Memento, Prestige et les 2 Batman m’ont converti), où Batman n’est pas un film de super héros (rare désaccord récurent), je suis scotché par la maestria du truc.
    Mine de rien le bonhomme se fait sa petite troupe de comédiens (et ils sont tous plus parfaits les uns que les autres) et sa création est des plus intéressante!

    Perso je reste impatient de voir ce qu’il va faire du bonhomme masqué!

  • Misutsu samedi 24 juillet 2010 8 h 39 min

    J’ai trouvé ça très décevant.

    – La BA dévoile toutes les scènes spectaculaires du film,
    – Comme je m’en doutais, les possibilités offertes par la création du rêve ne sont pas exploitées. Ce qu’il y a de plus “fou” est Paris retournée comme une calzon (Vu dans la Ba bien sûr) Pour reprendre les mots d’un des personnages, ça manque d’imagination.
    – Niveau personnages justement c’est plat. Il n’y a rien..
    – Ils nous présentent un système pour créer et rentrer dans les rêves mais n’expliquent pas un tas de détails techniques ; Comment l’hôte est-il déterminé ? Comment se retrouvent-ils tous connectés alors qu’ils ne sont reliés que par un câble qui leur injecte un sédatif par intraveineuse ? Comment l’architecte projette-t-il son rêve dans l’esprit des autres alors même qu’au début du film il n’est pas censé aller sur “le terrain” ? Moi je veux des idées qui rende ça crédible, là c’est juste un brouillon, mais je suis peut-être passé à côté de toutes ces explications.
    – Ils ont réussi à me dégoûter de “Non je ne regrette rien”
    – Le rêve ultime du super architecte de génie était la partie la moins intéressante du film et n’avait rien de bien complexe. Ah si houlà, à un moment y’a une énorme porte verrouillée, piooouuuu trop prise de tête.
    – Le film est trop lisse, trop soft, alors qu’il s’agit pourtant de se ballader dans le subconscient des gens … le subconscient des gens j’ai dit.

    + Il y a une excellente idée. L’architecte reste à son niveau pour protéger les autres rêveurs des attaques du subconscient dans lequel ils se trouvent et servir de pont entre les strates, ça c’est brillant.
    + C’est bien mis en scène mais trop rapide et hachuré à mon goût. Nolan m’a habitué à des actions plus lentes.
    + J’adore Joseph Gordon-Levitt, sa scène en apesanteur dans l’hôtel est la meilleure du film, la chorégraphie de ses combats est ahurissante.

    Bref, il manque un énorme quelque-chose qui aurait pu me faire aimer ce film.
    – Je t’interdis de dire que c’est un chef-d’oeuvre,
    – Je t’interdis de le placer au même niveau que Dark city qui éclate Inception à tous les niveaux.
    – Et tu oublis de citer un film, LE film qui a manifestement inspiré Inception tant il semble avoir été pompé dans son principe, THE CELL. Si vous voulez voir un bon film dans lequel il est question d’attirer une victime dans un rêve, et de se balader dans le subconscient de quelqu’un, ce qui est à priori très dangereux si ce quelqu’un est malade, c’est THE CELL qu’il faut voir, pas Inception. Ça ne s’adresse sans doute pas au même public, mais THE CELL éclate Inception (Sauf qu’il n’a pas la scène de Joseph Gordon-Levitt en apesanteur :p )

  • Olve lundi 2 août 2010 9 h 33 min

    +1 Misutsu (merci, du coup ça m’évite d’écrire :P)

    Après avoir vu le film, j’ai surtout eu l’impression d’un Nolan qui a pas su arrêter son processus créatif au moment opportun : on dirait qu’il a fait évoluer son idée d’extraction/inception sans se soucier de sa capacité à la réaliser (la rendre attrayante, claire, bien exploité avec ses moyens : acteurs etc…).

    [spoil]
    C’est dommage, car c’est vrai qu’il y a des excellentes idées (surtout visuel : le combat pdt que la camionnette tombe, le monde du rêve qui se construit en temps réel ; ainsi que le subconscient qui remarque l’intru, la musique qui permet aux rêveur de savoir quand se réveiller, le sédatif qui empêche le suicide comme réveil, les différente strates dans le rêve – bien que difficile à admettre je trouve – etc…)
    [/spoil]

    Dsl Misutsu de te citer : ” – Le rêve ultime du super architecte de génie était la partie la moins intéressante du film et n’avait rien de bien complexe…. ” Oui, étonnant d’ailleurs ; on dirait que le Nolan a introduit son idée, pis là encore il n’a pas su l’exploité dans la suite du film.

    ” Trop ” quoi j’ai envie de dire. Il aurait fait plusieurs film, peut-être que ça aurait était plus sympa. Genre ” Extraction ” ” Inception ” ” Plusieurs rêves “, histoire de dispatcher un peu les idées et traiter les différents thème qu’aborde le film…

    J’avais espérer que cloneweb aurait une critique avec plus de recul, c’est dommage ! Appeller cela un chef d’oeuvre…

    Après, @ Mitsutsu : Je pense qu’on s’attarde sur le manque de détail technique surtout parce que la sauce n’a pas prit ; quand on est emballé par une idée (matrix par exemple), on ne se préoccupe guère des détails techniques : on fait juste confiance !

    Oh, et puis la fin (” prévisible ” j’ai lu plus haut)… quand même, tomber aussi bas en greffant ce doute sur un film qui ne traite pas une seule fois (sauf peut-être avec la cotillard) le sujet de la perception du réel, j’vois vraiment pas l’intérêt… o_O

    Pour terminer j’ai envie de dire que l’Inception n’a pas marché pour moi : on a essayé de me greffer trop d’idée pendant cette séance de cinéma, mon subconscient a trouvé ça louche, n’y a pas totalement cru, et le charme du film s’est écroulé. Mouai !

    ( Au passage : Mémento une pure merveille ! Le Prestige : j’aime !)

    PS : je ne parlerais pas des quelques effets ridicule du film (qui a dit le plongeon au ralentit dans la baignoire ?) ; en + la sur-médiatisation n’a pas aidé le film je pense…

  • Pablo lundi 16 août 2010 18 h 17 min

    La critique manque un peu de recul.
    Voici ma critique:

    http://penseesjour.blogspot.com/2010/08/inception-penetration-de-l.html

  • Laurène dimanche 23 janvier 2011 0 h 18 min

    Moi je vous trouve bien arrogants, les quelques personnes qui critiquent ce film de façon négative n’ont pas tout compris le concept, il semblerait…

    Il en reste que néanmoins, Nolan a une imagination incroyable et que ce film est brillant.

    Je vais même aller plus loin en disant que c’est un chef d’oeuvre. La perfection n’existe pas, certes, mais Nolan s’en rapproche un peu plus à chaque fois.

    Et non, les acteurs sont tous très bons dans leurs rôles, et en tant que français, vous devriez être fiers du talent de Marion Cotillard.

    Maintenant, les gôuts et les couleurs, ça se discute pas. (même si je trouve que vous critiquez facilement) Tout ce qu’on demande à un film, c’est de nous divertir, et Nolan l’a réussi, tout en nous faisant réfléchir.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.