Une fois n’est pas coutume, la critique de ce dimanche gris sera consacrée à un film qui n’a pas eu les honneurs d’une sortie en salles. En fait, il fait partie d’une trilogie dont seul le 3 volet a été vu sur grand écran et qui a révélé une des jeunes filles bientôt à l’affiche de Sucker Punch.

Pour nous en parler, c’est notre critique vaguement anonyme et déjà responsable d’un papier sur Twilight que je ne linkerai pas qui s’y est collé.
Vous l’avez compris, Un Dimanche Une Critique de ce 27 mars est réservé aux amateurs du second degré et des productions Disney Channel puisqu’il est consacré à High School Musical.

High School Musical – Disponible en Blu-ray depuis le 15 octobre 2008
Réalisé par Kenny Ortega
Avec Zac Efron, Vanessa Hudgens, Ashley Tisdale

Bonjour à tous, et surtout à toutes. Me revoilà. Je ne dois même plus me présenter tant je suis connu(e). Mais siiiiiiiiiiiiiiiiii, c’était moi la critique de Twilight là!

Et bien en fait je vous ai menti! Twilight c’est mon DEUXIEME film préféré. Mon vrai film préféré c’est… High School Musical. Et oui!

Troy, le capitaine de l’équipe de basketball, et Gabriella, une jeune fille timide douée en mathématiques, partagent une passion secrète pour le chant. Malgré leurs différences, ils décident d’unir leurs forces pour participer à la comédie musicale de leur lycée, se heurtant à l’ordre social établi. A force de volonté et de détermination, ils réussiront à convaincre les autres étudiants et à aller au bout de leur rêve.

Stooooooooooop stop stop stop stop. Il est bien beau ce résumé mais il ne raconte pas TOUT. Et moi je vais TOUT vous raconter. Alors ça commence en camps de vacances, à la montagne, où Troy Bolton et Gabriella Montez passent respectivement leurs vacances avec leurs parents. Lui joue au basketball, sa passion. Elle passe la totalité de son temps plongée dans ses livres, aussi sa passion. Par le destin du hasard ils se retrouvent à chanter sur une scène de karaoké devant des centaines de personnes. Cette chanson, c’est la magnifique “The start of something new”, symbole même du message du film : le commencement de quelque chose de nouveau. Mais inutile de se leurrer, on voit bien qu’il se passe quelque chose entre Troy et Gabriella (un peu comme entre Bella et Edward en fait). Mais pourtant, aucun n’ose faire le premier pas. Les vacances finissent et la rentrée commence. Mais Troy se rend vite compte que sa bien aimée est dans le même lycée qu’elle. Mais elle devra faire face à la terrible Sharpay Evans, qui comme Troy, est la fille la plus populaire de l’école. Gabriella et Troy se retrouveront donc embarqué pour la pièce musicale de fin d’année.

Franchement si avec un pitch comme ça ça vous donne pas envie je ne sais plus quoi faire de vous. Bon, ça c’est expliqué. Par où commencer maintenant… Ah oui. High School Musical est une trilogie. Les deux premiers sont des téléfilms Disney Channel et le troisième est sorti au cinéma. Et pour cette trilogie, c’est le réalisateur de l’excellent Hocus Pocus qui tient la caméra (il a après réalisé le truc sur Michael Jackson là, mais bon, on s’en fout, c’était pas aussi bien). Et une chose est sûre, c’est que la caméra, il la tient bien. Certaines scènes de danse comme “Get’cha head in a game” est hallucinante tellement bien filmée. Pour le reste, ça aurait eu le mérite de sortir au cinéma hein, c’est de loin bien mieux foutu.

Je pense que si le film était sorti au cinéma, les acteurs auraient été nominés quelque part comme aux Globes d’Or (les Golden Globes, pour ceux qui savent pas). On voit que Gabriella et Troy sont très très amoureux mais n’ose pas parce qu’ils sont un peu trop jeune (et je les comprend), mais ils s’embrassent dans le 2 alors ça va. Et puis Sharpay joue très très bien la petite chipie (j’ai peur d’être vulgaire). Et franchement on peut le dire, mais Zac Efron c’est bien dommage qu’on le voille pas assez. Il est trop trop beau quoi (et je suis assez jaloux de Vanessa Hudgens, parce qu’en plus d’avoir tout pour elle, elle a une trop belle voix). Aussi le scénario est vraiment important dans le monde dans lequel on vit. Surtout le message. Tout tourne autour d’une chanson “Stick to the status quo”. Les paroles sont vraiment profonds et m’ont vraiment fait réfléchir. Il ne faut pas rêver sa vie, il faut vivre ses rêves. Troy est le garçon le plus populaire de l’école, il joue du basket et est leader de sa team (les Wildcats, les chats sauvages quoi). Tout lui dirait de ne pas aller chanter, c’est pour les filles, les losers. Et pourtant c’est ce qu’il a envie, alors il suit ses rêves et voilà. Je pense vraiment que c’est super important le message que nous livre le film, celui de ne pas rester bloqué à ce qu’on nous dit de faire. Ca fait vraiment réfléchir.

Enfin, comment passer à côté de la musique et de la danse (puisqu’on est dans une comédie musicale). Franchement tout est nickel et parfaitement maîtrisé quoi. C’est aussi Kenny Ortega qui a chorégraphié. Par exemple celle de “Bop to the top” est génial, avec en plus un montage trop bien fait. Mais surtout le point le plus important ce sont les chansons. Elle reflète parfaitement tout ce qu’essaye de dire le film, elles arrivent à des moments adéquats et ils chantent tous trop bien. C’est dommage que pour cette épisode, Zac Efron soit doublé, mais ça s’entend vraiment vraiment pas. Ma chanson préférée c’est “What I’ve been looking for”, mais la reprise par Troy et Gabriella, pas par Sharpay et Ryan (qui sont trop drôles quand ils se préparent ^^). Bref vous l’aurez compris, High School Musical n’a rien à envier à des films tels que Honey, Step Up ou Never say never. Les deux autres sont tout aussi bien et j’espère qu’on va vite avoir un 4!

1 commentaire

  • Koko86 mardi 29 mars 2011 10 h 56 min

    lol

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.