Si on peut se réjouir de grandes annonces comme celle de Guillermo del Toro adaptant Lovecraft, d’autres sont beaucoup plus inquiétantes.
Columbia Pictures annonce que Total Recall va avoir droit à une nouvelle version cinéma. A la base, il s’agit d’une nouvelle de Philip K. Dick intitulée “We can Remember it for You Wholesale” . L’histoire a été adaptée par Paul Verhoeven en 1990 dans un film devenu culte, avec Arnold Schwarzenegger et Sharon Stone entre autres.
La nouvelle version sera réalisée par Len Wiseman (Underworld, Die Hard 4) d’après un scénario de Kurt Wimmer (Salt, Equilibrium).
On ne sait pas encore qui aura la lourde tâche de remplacer Schwarzy ni si on aura droit à de la 3D relief.

9 commentaires

  • ludsidious vendredi 30 juillet 2010 0 h 46 min

    Alors, résumons…
    Predator, Total Recall, Conan, True Lies (je crois que c’éta

  • ludsidious vendredi 30 juillet 2010 0 h 50 min

    oups… j’ai appuyé sur la mauvaise touche…)
    (je crois que c’était aussi au programme).
    Commando, aussi.
    On veut nous refaire tous les Schwarzie, sans Schwarzie !
    Là, faut arrêter, parce que Predators, ça fait un flop, Conan, ce sera pareil et le reste, sans doute !
    Les films qui marchent le mieux sont quand même plus souvent des créations originales que des reboot !
    J’attends de voir ce que cela va donner pour Spiderman, mais franchement, face à ce manque total de créativité, j’espère que tous ces films vont se ramasser avant qu’on nous ponde un reboot de Indiana Jones ou pire : de Star Wars !

  • Chris vendredi 30 juillet 2010 8 h 13 min

    Rhôôôô les lourdingues…
    Y’a plus de créatifs aux états-unis ???

  • cloneweb vendredi 30 juillet 2010 9 h 09 min

    True Lies, c’est une suite qui est en projet.
    Commando est effectivement envisagé.

    Ce qui est amusant, c’est que même le public américain gueule.

  • papymat vendredi 30 juillet 2010 9 h 39 min

    Un de plus!
    Si vous saviez comme je rêve que le reboot de spidey se plante pour qu’en en finisse avec cette mode pour feignants… C’est moi qui fait l’amalgame ou c’est essentiellement la Columbia Pictures qui est responsable de ce massacre?
    Déjà qu’à une époque il fallait des suites à tout prix et quel qu’en soit l’intérêt :je me rappelle d’une entrevue de Mel Gibson lors de la sortie de Lethal Weapon 3 qui ne souhaitait pas faire un 4° opus car rébarbatif et peu intéressant sur le plans artistique…on voit ce que l’avenir a donné.
    Au fait: on a tjrs pas d’annonce de reboot de Lethal Weapon avec Samuel L Jackson et Sam Worthington d’annoncé???

  • Olivier vendredi 30 juillet 2010 9 h 44 min

    Moi j’aime bien L’Arme Fatale 4…

  • Marc vendredi 30 juillet 2010 9 h 50 min

    Moi aussi j’aime bien l’Arme Fatale 4. Mais à choisir entre la peste et le choléra, je préfère une vraie suite avec les acteurs d’origine à un reboot.
    (Quoique pour Indy, on va ce que ça a donné aussi :/)

  • papymat vendredi 30 juillet 2010 10 h 46 min

    Je critique pas la qualité de Lethal weapon 4 mais plus l’argent facile qui semble être la loi dominante à Hollywood.
    Y a plus trop de gars à prendre de gros risques tels les frères Weintein de la grande époque.
    Heureux de constater que même les spectateurs US commencent en avoir marre (vous avez vu ça au comic con?) … vont servir de levier à un moment ou un autre et le plus tôt sera le mieux.

  • Tito jeudi 5 août 2010 19 h 10 min

    Je suis pour le reboot d’Inception pour 2011 ! Non mais sans déconner, quelle grosse comédie.

    Des projets de films inédits, il doit y en avoir à la pelle qui atterrissent chaque jour sur le bureau des grosses compagnies de cinéma : Fox, Tristar, Universal…C’est pas des gens talentueux rêvant de percer chez Hollywood qui manquent. C’est malheureusement les producteurs qui sont feignants. Oui feignants, au point de ressortir les catalogues d’il y a 30 ans et de les remettre au goût du jour, dans des remakes dénués de tout talent scénaristique (A-Team, A Nightmare on Elm Street, Predators). Quand ce ne sont pas des licences de livres/BD, vendues au premier offrant, qui se voient transposées à l’écran n’importe comment (Adèle Blanc-Sec, Lucky-Luke, Sherlock Holmes).

    Hollywood ne prend plus de risque. Les films originaux, il faudra donc les prendre chez les indépendants (Wild Side, SND, Metropolitan FilmExport, etc…)

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.