Disney avait sorti l’artillerie lourde hier et ce, dans plusieurs villes du monde.

Au USA à la CinemaCon, les gens ont pu voir une longue preview de plusieurs films et long métrages d’animations à venir. A Paris (et sûrement ailleurs), à l’issue d’une projection presse d’Iron Man 3, les journalistes et rédacteurs étaient invités à changer de cinéma pour aller découvrir en compagnie d’invités une preview de 20 minutes de Lone Ranger. La présentation se terminait sur un live chat avec Johnny Depp et annonçait le lancement mondial d’une nouvelle bande annonce.

Nous étions dans la salle pour ces images. Et le dit trailer est désormais en ligne.

Dans le cadre du lancement de la nouvelle bande-annonce de Lone Ranger, nous avons été convié à 20 minutes de preview du nouveau film de Gore Verbinski. Il faut dire qu’on a très envie de le voir. Après tout, Pirates des Caraïbes est un bon divertissement, Rango est très réussi alors quand on transpose le premier dans l’univers du deuxième, on ne peut que se réjouir non ?

Ben non. Non, non et encore non.

Clairement, ce que nous avons pu voir ne fait pas du tout envie. Les premières 10 minutes présentent la rencontre entre Armie Hammer et Johnny Depp à bord d’un train prêt à dérailler, et comment le dernier sauve la vie du premier.
Le deuxième extrait montre comment et pourquoi Lone Ranger devient ce qu’il est. Beaucoup d’action, beaucoup d’humour, un joli casting. Bref, calibré Bruckheimer. Mais voilà. On se demande où est passé le talent de Verbinski qu’on avait vu dans Rango car là, à part des jolis décors, il n’y a pas grand chose. Rien du tout en fait.. Tout est froid, la photo est très très moche, aucune émotion dans la réalisation qui semble être en mode pilotage automatique, tout comme Johnny Depp qui recycle son rôle depuis 10 ans sur à peu prêt tous ses films. Heureusement qu’on a Hammer qui assure le minimum syndicale et surtout Ruth Wilson, qu’on sait excellente depuis son rôle dans Luther. L’intrigue semble d’avance cousue de fil blanc et au vu de ses 20 minutes, rien ne laisse présager un bon film.

Enfin, on verra bien, parce qu’on est quand même un peu obligé de dire que la bande-annonce, elle, envoie sacrément du bois.

 

5 commentaires

  • aqolli jeudi 18 avril 2013 9 h 59 min

    On prend vraiment les lecteurs pour de la merde avec ce torchon de hipster “cousu de fil” couleur chiasse. Ou comment démonter un film en n’en ayant vu que 1/5ème. :(

  • Marc jeudi 18 avril 2013 10 h 05 min

    On ne démonte pas le film, on donne un avis sur 20 minutes d’extraits.

  • Koko86 jeudi 18 avril 2013 10 h 13 min

    Aqolli,

    c’est déplacé, pas franchement objectif et clairement haineux. ils y d’autres sites que Cloneweb, je t’invite à aller voir ceux qui correspondent mieux à tes goûts.

  • cedleced jeudi 18 avril 2013 17 h 01 min

    Faudrait apprendre à écrire aussi, il manque des mots, y’a des fautes de frappes…tout ça. Ce serait bien d’apprendre à construire un texte avant de le taper sur le site. Je dis ça, je dis rien.

  • Moi mercredi 26 juin 2013 21 h 58 min

    Première ligne : dans plusieurs QUOI ?

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.