Power Rangers : Jonathan Entwistle relance la franchise

Paramount et Hasbro ont embauché Jonathan Entwistle (la série The End of the F—ing World sur Netflix) pour relancer la franchise Power Rangers au cinéma. Mais pas seulement puisque la télévision, où la série ne s’est jamais arrêté, est évoquée.

Entwistle va-t-il tenter l’univers partager ? Rapprocher les deux médias, au point de créer des versions inédites des personnages même à la télévision ? Rappelons que les séries actuelles sont basées sur les séries nippones Super Sentai dont les américains conservent les costumes et les scènes d’action. L’actuelle série Power Rangers Beast Morphers est basée sur Tokumei Sentai Go-Busters.

Un premier long métrage avait été tendu en 2017 par Dean Isrealite. Il avait révélé Naomi Scott vue depuis dans Aladdin et Charlie’s Angels.

Notez que Power Rangers continue aussi en comics chez Glénat. L’éditeur Hi Comics a également publié en France le (très chouette) cross over entre les héros et les Tortues Ninja.

1 commentaire

  • broack dincht mercredi 21 octobre 2020 22 h 03 min

    le film était sympatoche. Il s’attardait bien à créer une bonne dynamique de groupe et tous les persos étaient traités quasi au même niveau (peut être que rouge et bleu étaient un poil plus en avant que les autres, mais c’est tout). Mais son gros problème, c’est qu’à force de s’attarder sur les persos, le film oubliait qu’il s’agissait de power rangers; il n’y avait pratiquement pas de bagarre et l’affrontement robot/monstre était naze.
    Mais c’est dommage que ça n’ait pas mieux marché

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.