Philippe Noiret s’est éteint à 76 ans. Il laisse derrière lui une immense carrière de 125 films, et de très nombreuses pièces de théâtre. Philippe Noiret est décédé jeudi à 76 ans des suites d’une longue maladie.

L’acteur de fétiche de Bertrand Tavernier avait obtenu deux César d’interprétation masculine, en 1976 dans “Le vieux fusil” (Robert Enrico) et en 1990 pour “La vie et rien d’autre” (Tavernier). Noiret aura aussi formé des couples mythiques avec Catherine Deneuve, Romy Schneider et Simone Signoret.

Il portait volontiers le noeud papillon, les bretelles roses, les chemises à rayures et le panama en “réaction contre le laisser aller, le “débraguetté”. Le comédien Philippe Noiret est décédé jeudi à l’âge de 76 ans, des suites d’une longue maladie. Sa popularité s’était forgée sur les écrans de cinéma. Il était passé au statut de star hexagonale grâce au succès du “Vieux Fusil” de Robert Enrico qui lui vaut un César du Meilleur Acteur en 1976. Il va ensuit devenir la figure incontournable des comédies françaises à succès dans les années 80 et 90, avec notamment “Les Ripoux” de Claude Zidi, en 1984, et les deux suites. L’acteur remporte son second César en 1990 pour “La Vie et rien d’autre” et figure en haut de l’affiche de productions internationales comme “Cinema Paradiso” (1988).

Il revendiquait aussi t la richesse de ses expériences au théâtre, où il avait débuté sa carrière et vers lequel il était revenu en 1997. “C’est un des points en commun que j’ai avec d’autres sexagénaires un peu tapés comme Jean-Pierre Marielle et Jean Rochefort : pour nous, jouer a d’abord été jouer au théâtre, dans une troupe” expliquait-il en 1997.

Source : RTL

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.