Parmi les genres cinématographiques qui tombent dans l’oubli pour mieux ressortir, il y a le film de capes et d’épées. Aux USA, une énième version des Trois Mousquetaires est en préparation.

En France, il faut se tourner vers Les aventures de Philibert Capitaine Puceau (c’est le titre complet), comédie déjantée se déroulant au 16e siècle et rappelant les heures du bondissant Eroll Flynn. Ici, Jeremie Renier affronte Alexandre Astier, dans une mise en scène de Sylvain Fusée (qui a travaillé pour Groland) et d’après une histoire de l’excellent Jean-François Halin (les deux OSS117).

Ca sort le 6 avril prochain et on a hâte !

Mise à jour avec l’affiche officielle

Philibert, robuste gaillard d’une vingtaine d’années, fils aîné d’un cultivateur d’artichauts, se démarque des autres garçons du village. Idéaliste, candide, il se prédit un avenir glorieux dans l’artichaut et préserve sa virginité pour celle qu’il ne connaît pas encore mais que Dieu lui destine. Avant de trépasser, son père lui apprend qu’il n’est pas son vrai père. Celui-ci était un gentilhomme, Fulgence Bérendourt de Saint-Avoise, lâchement assassiné par un Bourguignon avec une tache de vin en forme de rose dans le cou. Sa besace remplie d’idéaux et d’artichauts, Philibert quitte son village et galope vers la Bourgogne, accompagné de Martin son valet un peu fourbe. Le courage de Philibert, sa charité, sa pureté physique et morale seront ainsi mis à rude épreuve face à la bassesse et à la vénalité des vilains et la tentation des femmes plus libidineuses les unes que les autres…


Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.