Lesbian Vampire Killers. Rien que le titre est aguicheur, et la promo l’est aussi. Le dossier de presse est d’ailleurs présenté comme un calendrier contenant des photos sexy, du genre qu’on pourrait suspendre à l’arrière d’un camion. Le film sort le 28 juillet prochain.
L’avis qui suit est bien entendu tout public.

J’avoue que je ne savais pas trop ce que j’allais voir. Je m’attendais plutôt à un film un peu trash, mélange de gore, de sexe et de violence. Du coup, les premières images m’ont surprises.

On est d’abord au Moyen-Age en Angleterre où il est question d’une prophétie. Puis on se retrouve à Londres dans un pub où deux jeunes décident de partir en randonnée pour échapper à leurs problèmes. Une fois sur place, ils se retrouvent dans un van décoré façon hippie face à de jolies jeunes filles complétement hétéros.

Alors où est l’arnaque ? Car c’est bien le défaut principal du film. On se sent arnaqué. Pas de sexe, pas de gore, un peu de violence. En réalité, Lesbian Vampire Killers n’est pas un film trash. C’est juste une bonne comédie anglaise, une sorte de sous-Shaun of the Dead. Pour reprendre des propos entendus, on est plutot face à un mélange entre un teen movie, Buffy et Scoobidoo.

Heureusement, pour une comédie, elle est plutôt bien ficelée. Le scénariste prend assez peu de pincettes et on a droit à quelques répliques et quelques scènes vraiment très drôles, notamment autour du personnage de Fletch. Le dernier plan laisse présager une suite peut-être encore plus hilarante.

A propos de Fletch, d’ailleurs, il semble que le casting ait été fait autour de sosies. Vous me direz ce que vous en pensez mais j’ai passé ma séance à trouver que le personnage principal incarné par Paul McGann ressemblait trop à Jonathan Rhys-Meyer. Et MyAnna Buring, vue dans The Descent, avait de faux airs de Sarah Michelle Gellar. Pas sûr par contre que la ressemble entre James Corden (Fletch) avec Jean-Christophe Hembert (Karadoc, Kaamelott) soit fortuite.

Quoiqu’il en soit, Lesbian Vampire Killers n’est pas le film de genre auquel je m’attendais (que j’espérais ?) mais c’est une sympathique comédie divertissante. Et pas besoin d’autorisation parentale pour la voir.

null

1 commentaire

  • Kaleendah samedi 30 mai 2009 22 h 54 min

    Ca a l’air sympatoche comme film dis donc ^^ Je me deplacerais peut etre pour aller le voir.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.