Jean-François Camilleri a annoncé l’information sur Twitter : Kaze Tachinu sortira sur les écrans français le 15 janvier 2014. Son titre complet sera “Le vent se lève, il faut tenter de vivre”, citation extraite du poème de Paul Valery “Le Cimetière Marin” et prononcée en français dans le film.

Pendant ce temps, au Japon, Hayao Miyazaki est revenu sur l’annonce faite à Venise de son départ à la retraite lors d’une conférence de presse rassemblant plus de 600 journalistes du monde entier.
Le maitre du cinéma d’animation nippon a déclaré “Je voudrais œuvrer au moins dix ans de plus, mais je pense que faire des longs-métrages n’est plus mon travail“. Son dernier filmù lui ayant pris cinq ans de sa vie, Miyazaki a peur que le suivant lui prenne encore plus de temps. “Si je pensait au prochain film cela prendrait six ou sept ans. Je vais avoir 73 ans et j’en aurais, alors, 80 à la fin“.
Mais l’homme à qui l’on doit Mon Voisin Totoro ou Laputa Le Chateau dans le Ciel n’arrêtera pas complétement de travailler : “Je vais être libre. Toutefois, tant que je pourrai prendre ma voiture pour aller au studio, j’irai. Ce que je voudrai faire, je le ferai“. Son ombre devrait donc encore planer longtemps sur les productions à venir du légendaire studio Ghibli.

“Le vent se Lève, il faut tenter de vivre” racontera l’histoire de Jiro Horikoshi, ingénieur japonais ayant conçu l’avion de chasse Mitsubishi A6M et ayant survécu au séisme qui toucha le Japon en 1923. Décrit comme un film plus adulte et plus réaliste que les précédents, Kaze Tachinu a enflammé les critiques vénitiennes. En janvier prochain, son générique de fin aura forcément une saveur particulière.

Merci à l’AFP.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.