Dans la série “faisons des suites de saga à succès, même tardivement”, je demande La Vérité si Je Mens.

Après un premier film plutôt drôle sorti en 97 et une suite trois ans plus tard que tout le monde a oublié, Thomas Gilou revient avec un 3e volet. 11 ans plus tard, voici donc une troisième histoire jouant bien entendu la carte de la vieillesse puisque tous les comédiens ont pris dix ans et leurs carrières ont plus ou moins bien évolués.

La bande annonce qui suit a été diffusée ce jour à 19h en exclu sur Allociné TV, qui a bien voulu la partager avec une poignée de sites Internet triés sur le volet et membres du fameux Club 300. A l’heure où ce billet est donc publié, nous n’avons donc pas vu les images. Mais on se demande quand même si tout cela était bien nécessaire…

1 commentaire

  • papymat samedi 26 novembre 2011 8 h 25 min

    Pas d’accord du tout sur l’appréciation du 2° opus mais là on reste dans le domaine du subjectif…
    En revanche le personnage de Dov, au départ V.Elbaz puis G. Elmaleh, qui redevient V. Elbaz…ça fait production bricolée qui arrive pas à mettre tout le monde d’accord (pour raisons artistiques ou financières?) et donc un peu rebutante au premier abord.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.