En avril, ne te découvre pas un fil ! Mais surtout, n’oublie pas ta livraison bimensuelle de « Keep Calm & Watch Movies », pour tout connaître des ressorties salles et rééditions vidéo de grands classiques et œuvres plus méconnus de ce 7ème Art que nous affectionnons tant.

Au programme, du bowling, de l’incommunicabilité à l’italienne, des tueurs, et un peintre d’icône russe. Enjoy !

 

15 avril :

Le distributeur Ciné Sorbonne nous propose pour ce mercredi un double programme ; en effet, vous pourrez redécouvrir en salles 2 long-métrages adaptés de la même œuvre littéraire, à savoir la nouvelle « Les Tueurs » de 1927 par Ernest Heminghway, grande plume de la littérature américaine célèbre pour son style sec et incisif. Cette nouvelle a donné lieu à 2 grands classiques du film noir : LES TUEURS de Robert Siodmak, avec Burt Lancaster et Ava Gardner, puis A BOUT PORTANT de Don Siegel avec Lee Marvin. L’occasion de découvrir deux visions, deux variations différentes sur cette histoire de tueurs à gages enquêtant sur la cible qu’ils viennent d’abattre, cible qui n’a pas tenté de fuir ou de résister et pour laquelle une importante prime était offerte dès le contrat accompli. A noter que le film de Siodmak était considéré par Heminghway lui-même comme une des meilleures adaptations à l’écran de son œuvre.

https://www.youtube.com/watch?v=Ll8oot7wx8U

https://www.youtube.com/watch?v=HLcW_tHkaIU

Après avoir évoqué dans notre dernière édition la rétrospective de la Cinémathèque Française, accompagnée par la sortie en Blu-Ray et DVD de L’ECLIPSE chez Studio Canal, on revient à nouveau sur la filmographie de Michaelangelo Antonioni, avec la ressortie de deux de ses plus célèbres films. Tout d’abord, pour les acheteurs du Blu-Ray désireux de le découvrir sur grand écran, L’ECLIPSE, avec Alain Delon et Monica Vitti, l’histoire d’une femme lassée de son couple sans histoire et tentant de réapprendre à aimer pour ne pas retrouver le goût de la solitude ; puis LA NUIT avec Jeanne Moreau et Marcello Mastroianni, évocation d’un couple à l’agonie où chacun va vagabonder de son côté durant une nuit entre rencontres et séductions. Deux long-métrages caractéristiques du style Antonioni : thèmes de la solitude et de l’égarement, recherche de rigueur dans la mise en scène, rupture avec les codes de la dramaturgie.

https://www.youtube.com/watch?v=9-b-H70G9bE

Carlotta nous propose de découvrir dans une version inédite et restaurée LE COUSIN JULES, documentaire de Dominique Benicheti. Véritable ancêtre de la série PROFILS PAYSANS de Raymond Depardon, le film, tourné sur une période de 5 ans, nous fait découvrir la France rurale des années 1970, à travers le quotidien d’un couple d’octogénaires : Jules, forgeron passant ses journées à créer des objets en fer, et son épouse Félicie s’occupant du potager et des repas. Un film d’une grande beauté, préparé avec méticulosité par son réalisateur.

 

22 avril :

Une seule sortie en ce mercredi, mais plus qu’un film, un chef-d’oeuvre du cinéma russe. Nous avions déjà évoqué le cas Sergueï Paradjanov via la ressortie de son fameux LES CHEVAUX DE FEU en janvier dernier. Capricci Films vous propose de prolonger l’expérience avec l’autre œuvre essentielle du metteur en scène arménien : SAYAT-NOVA, évocation de la vie du poète arménien Sayat Nova, dont on situe l’existence entre 1717 et 1794 en une serie de plusieurs tableaux. Une expérience unique et esthétique, à redécouvrir dans une copie restaurée. Si vous avez apprécié LES CHEVAUX DE FEU, n’hésitez pas, le spectacle sera total.

 

29 avril :

Que des chef-d’oeuvres en ce dernier mercredi d’avril ! On reste chez les réalisateurs soviétiques avec la ressortie en copie restaurie d’un des plus célèbres films du grand Andreï Tarkovski, grand maître du 7ème Art : ANDREÏ ROUBLEV, sur la vie de l’iconographe russe Andreï Roublev. Découpé en un prologue, 8 tableaux, et un épilogue, le film nous invite à découvrir la Russie du XV ème siècle à travers les yeux de ce peintre d’icônes qui décidera à la suite d’un grave événement dont il est témoin de ne plus peindre et faire vœu de silence.

Un film culte, un vrai ! Certainement le film le plus connu, le plus apprécié de leurs auteurs et un des films les plus réputés des années 1990 : venez redécouvrir en salles THE BIG LEBOWSKI des frères Coen, comédie iconoclaste et hommage aux romans noirs de Raymond Chandler à l’intrigue tarabiscotée, en particulier le célèbre LE GRAND SOMMEIL. L’histoire, vous la connaissez tous : Jeff Lebowski, alias le « Dude », glandeur avec un grand G et grand adepte de bowling, confondu par des malfrats par le milliardaire Lebowski, lequel fait appel au Dude afin de retrouver sa jeune épouse kidnappée. Si vous n’avez jamais découvert ce film en salles, c’est l’occasion rêvée !

On termine du côté du cinéma japonais avec une des pièces maîtresses de Kenji Mizoguchi, L’INTENDANT SANSHO, l’histoire d’un gouverneur de province dans le Japon du XI ème siècle, exilé pour avoir défendu les paysans contres les autorités fédérales, et dont l’épouse est kidnappée puis déportée sur une île tandis que les enfants sont internés dans un camp de travail commandé par l’impitoyable intendant Sansho. Un véritable film charnière dans la découvert du cinéma oriental à l’Occident, au côté de RASHOMON d’Akira Kurosawa et LES CONTES DE LA LUNE VAGUE APRES LA PLUIE du même metteur en scène.

https://www.youtube.com/watch?v=076MrMynyak

 

Blu-ray et DVD :

Planning vidéo plutôt calme en cette quinzaine. On signale l’édition en HD et en version intégrale de M LE MAUDIT, le chef-d’oeuvre de Fritz Lang chez Films Sans Frontières, lequel en profite pour sortir en DVD le remake de Joseph Losey. Autre chef-d’oeuvre, cette fois chez Studio Canal : LES CONTES D’HOFFMANN de Michael Powell & Emeric Pressburger, après sa ressortie salles que nous évoquions dans notre précédente édition. Enfin, notons la sortie en BR de 3 films de Philippe De Broca chez TF1 Vidéo, ainsi que LA CAGE AUX FOLLES chez MGM. Mais tout cela n’est rien face à la sortie (ENFIN!) du chef-d’oeuvre (sic) de Willard Huyck, HOWARD THE DUCK en DVD ET Blu-Ray, histoire de profiter de la sortie d’Avengers 2 en salles.

BAS LES MASQUES de Richard Brooks (BR et DVD, Rimini Editions)
LE BON ET LES MECHANTS, EDITH ET MARCEL, IL Y A DES JOURS… ET DES LUNES, TOUTçA… POUR çA, UNE FILLE ET DES FUSILS de Claude Lelouch (BR, Marco Polo)
LA CAGE AUX FOLLES d’Edouard Molinaro (BR, MGM)
LE CAVALEUR de Philippe De Broca (BR et DVD, TF1 Vidéo)
LES CONTES D’HOFFMANN de Michael Powell & Emeric Pressburger (BR et DVD, Studio Canal)
LA COURSE AU SOLEIL de Roy Boulting (DVD, Sidonis)
HOWARD THE DUCK de Willard Huyck (BR et DVD, Elephant Films)
L’INDESIRABLE MONSIEUR DONOVAN d’Alfred E. Green (DVD, Sidonis)
THE LOST MOMENT de Martin Gabel (DVD, Sidonis)
M LE MAUDIT de Fritz Lang (BR et DVD, Films Sans Frontières)
M LE MAUDIT de Joseph Losey (DVD, Films Sans Frontières)
ON A VOLE LA CUISSE DE JUPITER de Philippe De Broca (BR et DVD, TF1 Vidéo)
LA ROUTE DE CORINTHE de Claude Chabrol (DVD, Artedis Films)
TENDRE POULET de Philippe De Broca (BR et DVD, TF1 Vidéo)

https://www.youtube.com/watch?v=hoArIju17c8

 

Rétrospective :

On termine avec la nouvelle rétrospective de la Cinémathèque Française, du 22 avril au 1er juin, consacrée à l’acteur Buster Keaton, alias « l’homme qui ne rit jamais » ; un géant du cinéma burlesque, aux gags millimétrés et d’une efficacité sans failles. L’occasion de revoir en salles LE MECANO DE LA « GENERAL », SHERLOCK JR. Et même LES FEUX DE LA RAMPE, film de Charlie Chaplin dans lequel il est acteur. Toutes les infos ici http://www.cinematheque.fr/fr/dans-salles/hommages-retrospectives/fiche-cycle/buster-keaton,620.html
https://www.youtube.com/watch?v=99TdN8W6EAA

Et voilà, that’s all folks ! On se retrouve dans quinze jours ; d’ici là, allez au cinéma et portez-vous bien !

1 commentaire

  • friday lundi 25 mai 2015 13 h 50 min

    cool

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.