Eh oui ! Déjà le mois de juin ! C’est la période estivale ! La période de l’année où fleurissent les blockbusters (bon, ça commence au mois de mai, mais ça s’accélère vraiment depuis le mois de juin), mais également un moment dans l’année où sont particulièrement présentes les ressorties et rééditions dans l’agenda des salles de cinéma ; un moment où des distributeurs profitent de plus de moment libre disponible de la part du public pour faire profiter de grands classiques et de films méconnus à revoir dans des conditions optimales.

Et pour faire le tri dans tout ça, rien de tel que cette chronique, disponible tous les quinze jours, afin de connaître en détail toutes ces redécouvertes !

 

03 juin :

On commence avec Solaris Distribution, qui nous propose dans une version restaurée le premier long-métrage de Nicolas Roeg, WALKABOUT. Le réalisateur britannique, adepte des expériences étranges et mystérieuses, proches de l’onirisme, nous conte ici l’histoire de deux enfants, frère et sœur, abandonnés dans le bush australien après le suicide de leur père, et rencontrant un jeune aborigène en pleine errance initiatique, le « walkabout ». Un film fascinant, antre anthropologie et mysticisme, questionnant notr société contemporaine. Le film fait partie d’une liste de 50 films à voir avant 14 ans établie par le British Film Institute.

Programme présenté par l’Agence du court-métrage, « Jeunesse des sixties » est un programme de 4 films courts, restaurés et numérisés, réalisé par plusieurs cinéastes entre la fin des années 1950 et le début des années 1960. 4 œuvres de jeunesse présentant la jeunesse française des années 1960 dans une société en pleine mutation.
Les 4 films proposés sont :
– L’AMOUR EXISTE de Maurice Pialat, suite d’images de la banlieue parisienne à la fin des années 1950 sur un commentaire mélancolique
– A LA MEMOIRE DU ROCK de François Reichenbach, documentaire sur la jeunesse des années 60, déchaînée par le rock, au cours des premiers grands concerts donnés en France en 1961 où l’on reconnaît Eddy Mitchell, Vince Taylor et Johnny Hallyday.
– LES VEUVES DE 15 ANS de Jean Rouch, l’histoire de deux jeunes filles à la recherche du bonheur et de l’amour dans le 16ème arrondissement de Paris
– TOUS LES GARçONS S’APPELLENT PATRICK de Jean-Luc Godard.

Jeunesses des sixties – film annonce from Agence du court métrage on Vimeo.

 

10 juin :

On bifurque vers l’Italie avec un chouette hommage au pouvoir attractif du cinéma, CINEMA PARADISO de Giuseppe Tornatore ; l’histoire de Salvatore, cinéaste en vogue, qui se remémore son passé où il partageait entre l’office et la salle de cinéma paroissiale, où règne Alfredo le projectionniste. Une très jolie chronique, menée par Philippe Noiret, récompensée par de nombreux prix dont le prix du jury à Cannes et l’Oscar du meilleur film étranger. A noter que le film est présenté dans sa version director’s cut d’une durée de 155 minutes.

On reste en Italie avec un film jusque-là inédit dans les salles françaises, CHRONIQUE D’UN HOMICIDE de Mauro Bolognini ; l’enquête menée par un juge d’instruction de la mort d’un agent de police et d’un étudiant pendant une manifestation qui a tourné à l’affrontement entre policiers et jeunes révolutionnaires. Un film engagé, dans la lignée de L’AFFAIRE MATTEI et ENQUÊTE SUR UN CITOYEN AU-DESSUS DE TOUT SOUPçON, films sur la période historique dite des « Années de plomb » dans les années 1970 en Italie, et une dénonciation du système juridique institutionnel.

Après la première partie ressortie en mars dernier, Baba Yaga propose la seconde partie (interdite en Union Soviétique jusqu’en 1958 car Staline se sentait visé dans le film) de l’oeuvre colossale de Sergueï Eisenstein, le plus important des réalisateurs russes, à savoir IVAN LE TERRIBLE. Monumentale saga en 2 films, dont le tournage a duré plus de 3 ans en raison du perfectionnisme de son metteur en scène, le film relate la vie d’Ivan IV dit Ivan Le Terrible, premier tsar de Russie entre 1547 et 1584.

On termine du côté du cinéma français des années 1970, toujours du cinéma en gagé avec Yves Boisset et l’un de ses plus célèbres films, LE JUGE FAYARD DIT LE SHERIFF, avec Patrick Dewaere. Inspiré de l’affaire du juge Renaud, premier magistrat assassiné depuis la Libération, en 1975 à Lyon, le film narre l’enquête du juge Fayard, aux méthodes peu orthodoxes et souvent conspué par sa hiérarchie pour ses nombreuses attaques contre la classe politique, sur une affaire de hold-up avec agression dans laquelle serait mêlée des instances haut placées. Cinéaste spécialiste des sujets polémiques, Yves Boisset a de nouveau fait parler de lui avec ce long-métrage, puisque celui-ci sera censuré par Charles Pasqua, alors secrétaire général du SAC (sorte de police parallèle au service du Général De Gaulle) qui demandera que soit supprimée toute mention visuelle ou auditive du SAC dans le film.

 

Sorties Blu-ray et DVD :

Le planning vidéo se réveille, tel les jolies filles en jupe au début du printemps, en ce mois de juin et nous propose une tonne de nouveautés. Et il y en a pour tous les goûts : Clint Eastwood acteur ou réalisateur (ou les 2 à la fois) chez Universal ; du bis italien chez Artus Films ; du fantastique européen avec LE CRI DU SORCIER ; du patrimoine français chez Gaumont ; de l’espionnage avec LA THEORIE DES DOMINOS ; et même du nanar avec PLAN 9 FROM OUTER SPACE, COMMANDO avec Schwarzy et Alyssa Milano (enfant, calmez-vous !) et… ROAD HOUSE avec Patrick Swayze. Demandez le programme !

1984 de Michael Radford (BR, MGM)
LES ASCENSIONS DE WERNER HERZOG (DVD, Potemkine Films)
LE BAL d’Ettore Scola (BR, LCJ Editions)
LE BORD DE LA RIVIERE et SUEZ d’Allan Dwan (DVD, Sidonis)
BREEZY, UN FRISSON DANS LA NUIT et LA SANCTION de Clint Eastwood (DVD, Universal Pictures)
CINQ POUR L’ENFER de Gianfranco Parolini (DVD, Artus Films)
COFFRET GAUMONT 120 ANS VOLUME 2 : 1930-1944 (DVD)
COMMANDO, DIRECTOR’S CUT de Mark L. Lester (BR, 20th Century Fox)
CONTRE-ESPIONNAGE A GIBRALTAR de Lewis Guillermin (DVD, L’Atelier d’Images)
LE CRI DU SORCIER de Jerzy Skolimowski (BR et DVD, Elephant Films)
D’AMOUR ET DE SANG de Lina Wertmüller (BR et DVD, Elephant Films)
DEUX SALOPARDS EN ENFER de Tonino Ricci (DVD, Elephant Films)
EUGENIO de Luigi Comencini (BR, Gaumont)
GALACTICA, LA BATAILLE DE L’ESPACE de Richard A. Colla (BR, Universal Pictures)
LACOMBE LUCIEN de Louis Malle (BR, Gaumont)
LOVE de Ken Russell (DVD, Sidonis)
LES PATATES de Claude Autant-Lara (BR, Gaumont)
PLAN 9 FROM OUTER SPACE d’Edward D. Wood Jr. (DVD, Rimini Editions)
POPSY POP de Jean Herman (DVD, LCJ Editions)
PORCHERIE de Pier Paolo Pasolini (DVD, LCJ Editions)
LES PROIES et UN SHERIF A NEW YORK de Don Siegel (BR, Universal Pictures)
QUAND PASSENT LES FAISANS d’Edouard Molinaro (BR, Gaumont)
ROAD HOUSE de Rowdy Herrington (BR, 20th Century Fox)
LA THEORIE DES DOMINOS de Stanley Kramer (BR et DVD, Elephant Films)
THIS IS CINERAMA + WINDJAMMER, LA GRANDE RENCONTRE (BR et DVD, Bel Air Classiques)
VENIN de Piers Haggard (DVD, Sidonis)
VOUS HABITEZ CHEZ VOS PARENTS ? de Michel Fermaud (DVD, LCJ Editions)

 

Festivals et rétrospectives :

Du 5 au 17 juin, la Cinémathèque Française rend hommage à Frank Sinatra, « The Voice » et l’icône du cool, à travers une rétrospective comprenant entre autres UN CRIME DANS LA TÊTE, COMME UN TORRENT, L’INCONNU DE LAS VEGAS et bien sûr le mythique TANT QU’IL Y AURA DES HOMMES, film pour lequel il fut couronné d’un Oscar.

https://www.youtube.com/watch?v=Yup3rl2yK8A

On termine avec la grande manifestation parisienne de ce mois de juin, le « Champs-Elysées Film Festival », qui se déroulera du 10 au 16 juin 2015. De nombreux films de patrimoine vous seront proposés, dont une programmation proposée par la chaîne TCM, une rétrospective William Friedkin à ne pas rater toutes affaires cessantes où sera projetée LE CONVOI DE LA PEUR dans sa version restaurée, et beaucoup d’autres choses encore. Tout le programme est disponible ici : http://www.champselyseesfilmfestival.com/2015/fr/

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! A bientôt, et d’ici là, portez-vous bien !

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.