Fort de son succès et débordant de jolies ressorties, Keep Calm and Watch Old Movies revient dans une version un peu différente puisque la rubrique paraitra désormais deux fois par mois, histoire d’être au plus près des sorties cinéma et des éventuels chamboulement de planning.

Avec la plume qui est la sienne, David vous propose donc de vous plonger dans ce que vous pourrez voir en salles les deux premiers mercredis d’octobre. N’oubliez pas que si les films ne passent pas près de chez vous, vous pouvez aller les réclamer aux programmateurs de vos salles qui -surtout s’ils sont indépendants- sont souvent à l’écoute de leur public.

 

Telle la chanson de Francis Cabrel, Octobre est un peu le mois de la déprime : l’automne est là, les feuilles mortes envahissent les tristes rues de France (quand ce ne sont pas les manifestants et autres grévistes munis de drapeaux CGT/FO/NPA), les jours raccourcissent, Netflix France n’a pas le catalogue de HBO à disposition, le journal intime de Valérie Trierweiler (15 prononciations possibles) se vend par palettes entières, et il faut attendre 11 mois avant le prochain Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg !

Heureusement, votre rubrique défricheuse de ressorties ciné et DVD est là, et petite nouveauté : vous aurez droit à deux numéros par mois, soit un tous les 15 jours ! Elle est pas belle, la vie ? Oui, je sais, True Detective n’est pas sur Netflix, ne remue pas le couteau dans la plaie, sois gentil…

 

YAKUZA, TAXI DRIVER, OBSESSION, RAGING BULL… Si Paul Schrader est surtout connu pour sa carrière de scénariste ayant collaboré avec bon nombre des grands noms du cinéma américain, Splendor Films vous permet de redécouvrir que Schrader est également passé derrière la caméra, via la ressortie de son premier film, BLUE COLLAR. Interprété par Richard Pryor et Harvey Keitel, le film dépeint les déboires de la classe ouvrière US des 70’s via l’histoire de trois ouvriers des usines automobiles Checker de Detroit tentant de s’opposer à l’immobilisme et la corruption de leur syndicat.



Tamasa Distribution a décidé de vous dérider les zygomatiques en cette rentrée cafardeuse en vous proposant ni plus ni moins que 7 comédies, toutes produites par le mythique Studio Ealing, à l’origine de l’heure de gloire de la comédie britannique dans les années 1940 et 1950. Des comédies dépeignant sous un mode satirique la société britannique et les traits de caractère de ses concitoyens. Vous pourrez redécouvrir au sein de ce programme :
– PASSEPORT POUR PIMLICO de Henry Cornelius
– WHISKY A GOGO ! D’Alexander Mackendrick
– NOBLESSE OBLIGE de Robert Hamer
– DE L’OR EN BARRES de Charles Crichton
– L’HOMME AU COMLET BLANC d’Alexander Mackendrick
– TORTILLARD POUR TITFIELD de Charles Crichton
– TUEUR DE DAMES d’Alexander Mackendrick



 

Récompensé de 10 César en 1981, il est certainement le plus célèbre des films de son réalisateur aux côtés des 400 COUPS. En marque de la rétrospective organisée par la Cinémathèque Française, LE DERNIER METRO est proposé en salles par Diaphana Distribution. Porté par le prestigieux duo Catherine Deneuve-Gérard Depardieu, le film évoque la vie parisienne sous l’Occupation allemande en 1942, via les coulisses du Théâtre Montmartre, dont le dirigeant a fui la capitale française du fait de ses origines juives, repris maintenant par sa femme. Histoire d’amour autant qu’éclairage quasi-documentaire d’une des périodes les plus sombres du passé hexagonal, un grand classique du cinéma français à redécouvrir.



Acte fondateur du néo-réalisme au côté de OSSESSIONE de Luchino Visconti, reconnu comme un des films fondateurs du cinéma italien moderne, ROME VILLE OUVERTE, premier long métrage de Roberto Rossellini ressort en salles grâce à Films Sans Frontières. L’occasion, après le film de Truffaut cité plus haut, de découvrir une autre page de la Seconde Guerre Mondiale, via l’histoire d’un groupe d’Italiens vivant l’occupation nazie de Rome en 1944 ; un film réalisé avec un très petit budget, dont l’un des principaux rôles est tenu par la célèbre actrice Anna Magnani, et qui constitue le premier volet d’une trilogie de la guerre avec les futurs PAÏSA et ALLEMAGNE, ANNEE ZERO du même réalisateur.



Pour finir avec la première moitié de ce mois d’octobre 2014, Swashbuckler Films nous propose de redécouvrir SEULS SONT LES INDOMPTES, classique du western américain des années 1960, interprété, produit et (dit-on) co-réalisé par Kirk Douglas (le film est officiellement réalisé par David Miller). Ecrit par Dalton Trumbo, victime du maccarthysme, le long métrage raconte les aventures d’un cow-boy incapable de s’adapter à la vie moderne des années 1950, et dont le besoin maladif de liberté va le mener à sa tragique perte.



 

C’est bientôt Noël, et comme chaque année, les éditeurs inondent à ras la gueule les revendeurs de coffrets DVD et BR à poser sous le sapin le 24 décembre au soir. Parmi ces coffrets, beaucoup de choses déjà éditées, mais en guettant, quelques rééditions HD sont de la partie, tels l’intégrale de la saga « Angélique, Marquise des Anges » ou la série des Don Camillo. Notons également en ce début octobre la sortie (ENFIN!) en HD de l’immense chef d’oeuvre de Powell & Pressburger UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT, ainsi qu’un coffret consacré au 100ème anniversaire de la naissance d’Alec Guiness contenant certains des films présents dans la rétrospective de Tamasa Distribution (voir plus haut).

AFFREUX, SALES ET MECHANTS (BR, Carlotta)
BUGSY MALONE (DVD et BR, Elephant Films)
Coffret Alec Guiness (DVD et BR, Studio Canal)
Coffret Alec Guiness (DVD, Tamasa Distribution)
LA CONQUÊTE DU BOUT DU MONDE (DVD, Elephant Films)
FAHRENHEIT 451 (BR, MK2)
L’HOMME DE L’OUEST (BR, Carlotta)
L’Intégrale Angélique, Marquise Des Anges (DVD et BR, Studio Canal)
L’intégrale Don Camillo (DVD et BR, Studio Canal)
THE LODGER (DVD et BR, Elephant Films)
UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT (DVD et BR, Elephant Films)
UN ROI A NEW YORK (BR, MK2)
REGLEMENT DE COMPTES A OK CORRAL (BR, Paramount)
SCANNERS (DVD et BR, Pathé)
LES TUEURS (BR, Carlotta)

Du côté de la Cinémathèque Française, l’évènement de ce mois est la rétrospective consacrée à François Truffaut, avec présentation de l’intégralité de son œuvre ; vont sont également proposées une rétrospective consacrée à Phil Karlson (LE QUATRIEME HOMME, JUSTICE SAUVAGE), ainsi qu’un programme pour le jeune public « en cachette » proposant entre autres LES CONTREBANDIERS DE MOONFLEET, RENCONTRES DU TROISIEME TYPE et STAND BY ME.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! A dans 15 jours pour les rééditions salles de la deuxième moitié d’octobre. D’ici là, portez-vous bien, ne déprimez pas à l’approche de l’hiver et allez au cinéma !

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.