A partir d’aujourd’hui et dans les prochains jours, CloneWeb va consacrer une partie de son actualité à Phénomènes – le nouveau film de M. Night Shyamalan. Au menu, des surprises, des lots à gagner… Et pour commencer, mon avis sur le film qui sort mercredi dans les salles, ainsi que la bande annonce classée “gore”.

Mise à jour : le film sort dans les salles aujourd’hui ! Vous l’avez vu ? Postez votre avis dans les commentaires…

Surgi de nulle part, le phénomène frappe sans discernement. Il n’y a aucun signe avant-coureur. En quelques minutes, des dizaines, des centaines de gens meurent dans des circonstances étranges, terrifiantes, totalement incompréhensibles. Qu’est-ce qui provoque ce bouleversement radical et soudain du comportement humain ? Est-ce une nouvelle forme d’attaque terroriste, une expérience qui a mal tourné, une arme toxique diabolique, un virus qui a échappé à tout contrôle ? Et comment cette menace se propage-t-elle ? Par l’air, par l’eau, ou autrement ?
Pour Elliot Moore, professeur de sciences dans un lycée de Philadelphie, ce qui compte est d’abord d’échapper à ce phénomène aussi mystérieux que mortel. Avec sa femme, Alma, ils fuient en compagnie d’un ami, professeur de mathématiques, et de sa fille de huit ans.
Très vite, il devient évident que personne n’est plus en sécurité nulle part. Il n’y a aucun moyen d’échapper à ce tueur invisible et implacable. Pour avoir une mince chance de survivre, Elliot et les siens doivent à tout prix comprendre la véritable nature du phénomène, et découvrir ce qui a déchaîné cette force qui menace l’avenir même de l’espèce humaine…

Le film est assez réussi.
L’idée de départ d’abord, le Phénomène en question, est bien trouvé – ne fusse que parce qu’il s’intègre parfaitement au contexte actuel, et au monde dans lequel nous vivons. J’entends par là qu’entre le prix du baril du pétrole, les énergies qui finissent par être épuisées, la pollution, et tout ce que l’homme fait d’une manière générale pour bousiller la Terre, le thème du film était forcément d’actualité.
D’ailleurs, dans le même esprit, les choix des lieux, des décors et de la mise en scène sont tout aussi réussis.
A cela on ajoute un joli casting, avec un Mark Wahlberg qui fait son boulot dans un rôle plutôt à contre emploi, une bonne bande originale de James Newton Howard (qui rappelle un peu les thèmes d’American Beauty par moment) et forcément la mayonnaise prend.
Le gros défaut (quand même) du film réside dans la manière de mettre en scène et d’écrire du réalisateur. Comme pour Signes, il prend un événement dantesques (une possible fin du monde !) et en fait quelque chose de réduit, de centré sur quelques personnages. Ça se ressent un peu dans le manque de souffle et d’envergure du film. Comme pour Signes, on regrette finalement que ça n’ait pas été quelque chose de plus énorme.
D’une manière générale, le film est donc bien réussi, au dessus des dernières réalisations du monsieur.

(Re)découvrez la bande anonce classée “gore” du film.
Attention, certaines images peuvent choquer.

11 commentaires

  • Luciole samedi 31 mai 2008 11 h 44 min

    Moi j’ai toujours aimé cette BA :D

  • Morgsapplar mercredi 11 juin 2008 15 h 13 min

    Bon ben j’ai vu. Pas mal du tout, beaucoup mieux que ce navet de "Jeune fille de l’eau". Ambiance stressante, renouant avec les oauvres précédentes du cinéaste. Scénario original et pas prétentieux, une économie de moyen frisant le rejet du spectaculaire, mais c’est tellement angoissant… et très belle musique de James Newton-Howard. A voir, c’est certain. En plus, le propos est tout à fait d’actualité.
    Voilà, spoiler-free en plus !

  • Sylvebarbe mercredi 11 juin 2008 16 h 27 min

    Le grand retour de Shyamalan version "Signes". L’ambiance, l’atmosphère est terriblement oppressante et nous prend à la gorge du début à la fin. Wahlberg et Deschanel excellents. Une grande réussite.

  • Michabru mercredi 11 juin 2008 18 h 39 min

    J’ai bien apprécié ce film, l’ambiance est très prenante, les scenes chocs sont aussi impressionnates, bon film!! Mais petit bemol, je trouve les dialoques tres vide sans tro d emotion et coupe un peu l’ambiance du film, malgre le bon jeux des acteurs.

  • marie jeudi 12 juin 2008 9 h 19 min

    Très deçu

  • Laure jeudi 12 juin 2008 9 h 21 min

    Nul, décevant, comment avec une si bonne idée on peut faire chou blanc. mal filmé, bâclé, de l’humour a deux francs, du hitckock enrhumé… . et un final qui n’existe pas, trop facile. je n’ai qu’un mot: boycott […]

  • Benji jeudi 12 juin 2008 11 h 55 min

    Eh bien..
    Assez déçu au niveau du jeu des acteurs, que je trouve très mauvais.
    Humour assez spécial au niveau de ce petit couple (assez mignon ? j’ai cru au début qu’ils étaient attardés mentaux, surtout la femme).
    La petite fille est absolument pas impliqué dans l’histoire (ou très très peu) et se ressent plus comme un fardeau alors qu’il serait intéressant de la mélée plus à ce tout, et ce n’ai qu’a la fin qu’on perçoit un semblant de scénario.
    Histoire psychédélique, les personnages sont psycho et au début ont pensaient limite avec un ami que le réalisateur été perché pour le faire.
    A partir du milieu c’est très mal tourné, et la fin tout simplement nul.

    Voilà sinon très beau décor, assez gore (mais peut-être pas assez), l’idée de l’histoire reste très bonne.

  • Matt NYC lundi 16 juin 2008 20 h 34 min

    Une histoire hors normes, des acteurs hors normes, des decors hors normes, un suspense hors normes…un film pourri…mais que s’est il passé???

  • Sarah NYC lundi 16 juin 2008 20 h 48 min

    Suis assez d’accord…
    A croire que les responsables du film ce sont dit "Tiens ce serait marrant d’avoir des scènes ou les gens se suicident les uns après les autres", et qu’ils auraient ensuite construit l’histoire autour de ca.

    Beaucoup d’incohérences et un jeu pour le moins naïf de la part des acteurs… (Genre: "Je me sens mal de t’avoir menti et d’être allée mangée un Tiramisu avec mon collègue de bureau… me pardonneras tu un jour??" Pathétique…).

    A entendre les éclats de rire des autres spectateurs dans la salle, je n’étais pas la seule à trouver le tout ridicule!

  • Matt NYC lundi 16 juin 2008 20 h 55 min

    Sarah, je suis entierement d’accord avec toi, je trouve que tu as une vision super lucide sur ce qui aurait pu etre le nouveau grand ”Shyamalan”, je trouve aussi que tu es une nana geniale et je te kif a mort.
    GGGRRRrrrrrr……!!!!!!!!!!

  • N. Mélières vendredi 27 juin 2008 16 h 01 min

    Nous avons beaucoup apprecié le travelling en binaire, les perspectives plongeantes (mais troublantes) les plans ombragés, la musique en sourdine, les décors chiadés, le jeu pour le moins impromptu des acteurs, la qualité médiocre du doublage franco canadien, le choix burlesque des seconds rôles, la fin à la Telma & Louise, le suspence haletant digne des plus grands westerns spaghetti, L’air incrédule de Marc Walhberg qui cache une légère angoisse urinaire tel la vache milka face à l’outre mangeur.

    Ohhh… Croyez moi, si j’écris ces phrases c’est bien évidemment parce que je n’ai pas vu le film, et que je me suis trouvé très con de ne pas pouvoir commenté ce phénomène cinématographique (comme vous le faîtes si bien) J’avais plus que jamais envie d’apporter ma pierre à l’édifice comme l’aurait surement fait à ma place les plus grands escrocs de cette planète : Kaiser Sauze, l’oncle Picsou, Raymond Poulidor, Christophe Rocancourt, Paul Loup Sullitzer, Arthur, Amanda Lear, Bernard Diomède, Benjamin Franklin, Nicolas Hulot ou Footix…

    Mille excuses

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.