A l’occasion de la sortie en DVD, la Fox m’a demandé de jeter un oeil sur La Colline a des Yeux, le film d’Alexandre Aja, remake d’un classique de Wes Craven…

Pour fêter leur anniversaire de mariage, Big Bob Carter, un ancien policier de Cleveland, et sa femme Ethel ont demandé à leur famille de partir avec eux en Californie. Big Bob est sûr que faire la route tous ensemble les aidera à resserrer des liens familiaux un peu distendus.
Même si tout le monde vient, personne n’est vraiment ravi d’être là. Lynn, la fille aînée, s’inquiète du confort de son bébé. Son mari, Doug, redoute de passer trop de temps près de son beau-père. La jeune Brenda regrette de ne pas être allée faire la fête à Cancun avec ses amis. Et Bobby ne s’intéresse qu’aux deux chiens de la famille.
Une route désertique va conduire les Carter vers le pire des cauchemars…

J’avais décidé de voir ce film ce dimanche après midi, me disant que s’il commençait à sentir le navet, je pouvais toujours m’offrir une petite sieste. Point du tout, le film m’a tenu en haleine tout du long et est très réussi.
Alexandre Aja montre dès le départ avec de longs plans qu’il est très à l’aise avec la caméra et nous offre un film de plus en plus haletant, et de plus en plus gore. En effet, il commence calmement avec une ambiance pas si oppressante. Et puis, petit à petit, la mayonnaise monte pour nous offrir de l’horreur, vraie, gore et sans le moindre cliché. C’est d’ailleurs l’occasion d’avoir une petite pensée pour les gens du maquillage et des effets spéciaux qui parviennent à défigurer des gens de manière très réussie (et terriblement atroce).

On ne s’ennuye donc pas une seule seconde, en se demandant qui (et si quelqu’un) va survivre à cet affreux cauchemar : des gens perdus dans le désert qui se retrouvent aggressés par des “monstres”, victimes d’essais nucléaires et mangeurs de chairs humaine. Le suspens dure jusqu’à la très surprenante fin, en attendant une suite, prévue pour mai prochain.

Le film sort en DVD dans une version non censurée le 24 janvier prochain.
Si vous n’avez pas la possibilité de l’acheter, louez le ! Vous ne serez pas déçu.
Et d’ici là, revisionnez la bande annonce et venez discuter du film sur le forum

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.