Dans la série “adaptons un anime culte en live et aux USA”, on parle souvent d’Akira. Mais à Hollywood, le squelette de Ghost in the Shell traine lui aussi dans un placard.

Six ans après avoir acquis les droits du manga de Masamune Shirow adapté par le célèbre Mamoru Oshii, Dreamworks a annoncé avoir choisi un réalisateur. Rupert Sanders, metteur en scène de Blanche Neige et le Chasseur. William Wheeler, responsable du scénario de Faussaire dont personne n’a jamais entendu parler (avec Richard Gere, sorti en 2006) et de quelques épisodes de la très mauvaise série The Cape, est chargé de l’adaptation.

Il y a des cadavres qu’on ferait mieux de ne jamais déterrer.

1 commentaire

  • Eponge mardi 28 janvier 2014 19 h 01 min

    Ca va etre horrible, quelle tristesse pour le monde de l’animation !!!

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.