S’il on commence à parler un peu partout de rentrée, il n’y a pas vraiment eu de vacances ni pour les sorties ciné, toujours riches, ni pour l’équipe de CloneWeb.

En effet, parmi les dix films sortant ce mercredi, nous en avons vu six !
Commençons par ceux à coté desquels nous sommes passés : Neds, un drame anglais, et La Guerre est Déclarée de Valérie Donzelli. Dans les deux cas, les avis presse sont plutôt positif.
Mais sur CloneWeb, notre coeur balance entre deux autres excellents films sortant cette semaine : La Grotte des Rêves Perdus, le docu de Werner Herzog sur la grotte de Chauvet prouvant que la 3D peut être utile à quelque chose, ou alors le très bon western de Mateo Gil, Blackthorn.
Si ni l’un ni l’autre ne vous tente, vous pourrez aller voir Simon Pegg et Andy Serkis devant la caméra de John Landis. Cadavres à la Pelle sort enfin après de multiples reports. Et n’oubliez pas d’aller jeter un oeil à la masterclass donnée par le réalisateur lors de son passage à Paris en avril dernier.
Enfin, nous vous proposons aussi les critiques de RIF, des Winners et de Destination Finale 5.

Si avec tout ça vous n’arrivez pas à choisir…

Cadavres à la Pelle
Critique du film
Masterclass John Landis
Cadavres à la Pelle est donc une bonne comédie pour qui aime ce genre d’humour un peu particulier. Reste maintenant à espérer que John Landis ait d’autres vrais projets dans son escarcelle. On ne sera pas loin.

Les Winners
Critique du film
Sorte de dérivé masculin beaucoup moins rock’n’roll du Bliss de Drew Barrymore, les Winners déroulent une recette qui a fait ces preuves et fonctionne toujours mais auquel il manque un brin de singularité et de folie pour être aussi plaisante qu’un Juno ou aussi génial qu’un Garden State.

Blackthorn
Critique du film
Si le film de Gil n’est pas aussi violent que celui avec William Holden, il mérite tout à fait la mention de western crépusculaire dans la lignée de Peckinpah et d’Eastwood.

La Grotte des Rêves Perdus
Critique du film
Pari fou et finalement salutaire, la Grotte des Rêves Perdus surpasse son statut de simple documentaire et se révèle de la plus haute importance pour quiconque s’intéresse à l’histoire de l’art et même à l’art en général.

R.I.F (Recherche dans l’Intérêt des Familles)
Critique du film
Au final, si ça partait d’un bon sentiment et si les rôles principaux tiennent la route, on se demande finalement pourquoi Mancuso ne s’est pas contenté de proposer son scénario à la petite lucarne, qui lui aurait fait sans doute un meilleur accueil que la grande.

Destination Finale 5
Critique du film
Dans le cas de Destination Finale 5, et à part le début du film, ce n’est malheureusement pas le cas.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.