Le Festival de Cannes s’est terminé sur une Palme d’Or attribuée à Michael Haneke et beaucoup d’heures de sommeil à rattraper. En effet, l’organisation complexe (qui a dit laborieuse ?) du Festival n’a pas permis à Jean-Victor d’écrire au fil de l’eau comme nous l’aurions voulu. Mais qu’à cela ne tienne, de nombreuses critiques seront publiée dans les prochaines semaines au rythme des sorties des films qu’il a pu voir sur la Croisette.

La fin du Festival, c’est aussi la reprise des sorties ciné du mercredi … le mercredi, et non pas un autre jour de la semaine.
On reprend donc en douceur avec un seul film vu cette semaine et non des moindres puisque Prometheus a le mérite d’être attendu. Je ne doute d’ailleurs pas que vous irez vous faire rapidement votre propre avis en salle malgré mes réserves et que vous viendrez en parler dans les commentaires.

Sachez enfin, puisqu’on parle de planning, que je serai au Festival Internation du Film d’Animation d’Annecy à compter de mercredi prochain. Au programme, beaucoup de long-métrages, mais aussi quelques courts, des making of et des expositions. En fonction de l’organisation, qui s’annonce plus simple que celle de Cannes, je devrais être en mesure de vous en ramener de belles images.

Prometheus
Critique du film, par Marc
Rencontre avec Ridley Scott et les acteurs du film
David, le personnage de Michael Fassbender dans le film, dit que « chaque grande histoire a un petit début ». C’est ici malheureusement le cas et la porte ouverte à un deuxième volet n’est pas là pour nous rassurer.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.