Le mois de juin commence en fanfare puisque c’est la sortie exceptionnelle de X-Men Le Commencement. Il est d’ailleurs surprenant de constater que le film a moins de promo que ces prédécesseurs ou, me semble-t-il, qu’un Thor.
Sans doute est-il suffisamment réussi pour laisser faire la critique et le bouche à oreille sans qu’on ait besoin de trop de marketing autour ?

On retiendra également la sortie du Chat du Rabbin, par Joann Sfar d’après sa bande dessinée et du très joli Medianeras. Sort enfin pour les plus curieux d’entre vous le premier film de Kad Merad, intitulé Monsieur Papa, dans lequel il incarne (je ne plaisante pas) un spécialiste du repassage. Tout un programme.

Quelque chose me dit que vous allez préferez les mutants ou l’animation, non ?

X-Men Le Commencement – CloneWeb Approved
Critique du film
X-Men Le Commencement est donc la preuve flagrante qu’en 2011 on est encore capable de faire du super héros de haute volée, un film riche, dense, pas trop moderne, pas trop coincé dans un univers.

Le Chat du Rabbin
Critique du film
En résulte un film statique mais qui offre un bon moment, grâce à la qualité du matériau de base.

Medianeras
Critique du film
Au final il s’avère que Medianeras est un film couillu, tant sur le traitement que sur la fin. Intelligent, ingénieux et écrit avec finesse, sans pour autant être un véritable chef d’oeuvre, le réalisateur livre avec son premier long métrage une « comédie romantique » qui n’en est pas réellement une mais qui tape plutôt du côté du feel good movie.

2 commentaires

  • Georges mercredi 1 juin 2011 16 h 57 min

    Je sors à peine du ciné, et bien X-men est vraiment grandiose.
    Et Michael Fassbender a vraiment une putain de classe!

  • Ludsidious dimanche 5 juin 2011 8 h 19 min

    Idem ! c’est à mon avis, le meilleur film de super héros qui ait été fait !
    Tout est excellent, en particulier les acteurs. Aucune incohérence par rapport aux 3 X-Men et le film s’intègre parfaitement dans la rétro continuité de ceux connus et en même temps dans l’Histoire avec un grand “H”.
    La très courte apparition de Wolverine est géniale !
    On voit aussi Rebecca Romijn dans un plan furtif qui assure encore la continuité.
    Seul regret… il n’y a aucune scène additionnelle en fin de générique. On aurait pu avoir un petit clin d’oeil à Captain America.

    Il est effectivement surprenant, voire décevant, que les producteurs n’aient pas misé davantage sur ce film en organisant une grosse promo.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.