C’est demain, enfin, après une interminable attente que Cloud Atlas d’Andy et Lana Wachowski et Tom Tykwer sort dans les salles. On parle du film depuis longtemps parce qu’il le mérite amplement et vous allez enfin pouvoir le découvrir sur grand écran. Attention, Cloud Atlas n’est pas du cinéma français : il faut un peu de concentration au début pour se prendre au jeu des six histoires imbriquées. La mise en route peut-être un peu longue mais prenez le temps, vous n’en profiterez que mieux une fois à la fin de l’histoire. Vous verrez qu’une fois le générique terminé vous n’aurez qu’une seule envie : le revoir pour encore mieux profiter de la richesse surnaturelle que le film propose.

N’oublions pas pour autant que Disney sort Le Monde Fantastique d’Oz en même temps et que ce divertissement autant coloré qu’haut en couleurs ravira par ses très belles images. Et puis vous pouvez emmener vos enfants !
Et si rien de tout cela n’est votre tasse de thé alors il reste peut-être le nouveau Judd Apatow. D’ailleurs, vous pourrez voir en bonus de cet article la prestation du réalisateur lors de son passage à Paris et son imitation désormais célèbre des Misérables.

Bien entendu, vos avis sont une nouvelle fois les bienvenus sur les films que vous avez pu voir. Et en particulier si vous croyez vous aussi que tout est connecté.

Cloud AtlasCloneWeb Approved
Critique, par Jean-Victor
– Dossier spécial Wachowski : Matrix et Speed Racer.
Quand les Wachowski et Tykwer décident de nous raconter l’histoire de l’humanité, le résultat ne pouvait être qu’un monument éblouissant de folie.

Le Monde Fantastique d’Oz
Critique, par Marc
– Vidéo : Rencontre avec Sam Raimi
Mais ce qui est sûr, c’est qu’en partant d’une histoire qui aurait pu être toute basique, Sam Raimi livre un film juste très beau. Et donne tout son sens à la fameuse expression « magie du cinéma ».

40 Ans Mode d’Emploi
Critique, par Alex
En somme, This is 40 est probablement le meilleur des Judd Apatow, le plus aboutis et le plus adulte.

Rencontre avec Judd Apatow : Questions-réponses à l’issu de l’avant-première parisienne

Extrait de la Rencontre : Judd Apatow chante les Misérables

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.